Qu'importe le flacon, pourvu qu'on ait la gueule de bois

Brève
02/10/2012

Le gouvernement socialiste vient de prendre une décision radicale. Finie la "Révision Générale des Politiques Publiques" (RGPP) également appelée "réforme de l'État", lancée par Sarkozy en 2007 et qui avait conduit au massacre des services publics par la réduction drastique des effectifs des fonctionnaires. Celle-ci a en effet été "mal vécue" par les agents, dixit Marylise Lebranchu, ministre de la Fonction publique.

Les économies budgétaires et les suppressions de postes se poursuivront... mais sous une autre rubrique : on ne parlera plus de "réforme de l'État", mais de "modernisation de l'action publique".

Et dire qu'après ça, certaines mauvaises langues oseront encore dire qu'Hollande ne change rien par rapport à Sarkozy...

Les dernières brèves