Quand un ministre socialiste rend hommage à Bigeard

Brève
22/11/2012

Les cendres du général Bigeard ont été transférées cette semaine au mémorial des Guerres d'Indochine de Fréjus, dans le Var. Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, participait à la cérémonie et a rendu un vibrant hommage à ce soudard qui participa aux deux guerres coloniales menées par la France en Indochine et en Algérie, et qui termina sa carrière comme ministre.

Bigeard était indéniablement un homme prêt à accomplir toutes les basses œuvres, y compris par la torture, et s'en était vanté, haut et fort.

​Mais la présence d'un ministre socialiste à ce cérémonial n'est pas si incongrue que cela, si l'on se souvient des prédécesseurs des socialistes actuels, Guy Mollet et François Mitterrand, qui furent les artisans de l'extension de la répression en Algérie.

Les dernières brèves