Rentrée scolaire en berne

Brève
01/09/2009

C'est la rentrée scolaire, et pas spécialement sous de bons auspices. Alors que les effectifs des élèves augmentent en primaire (+17 000) et en collège (+16 000), le gouvernement continue de supprimer des milliers de postes : 13 500 en 2009, 16 000 en 2010, soit un total de 50 000 sur quatre ans (2007-2010). Pourtant, écoles, collèges et lycées ont un besoin cruel d'enseignants, de surveillants, d'infirmières, etc., en particulier dans les quartiers populaires. Or le nouveau ministre, Luc Chatel, qui fut DRH chez L'Oréal, annonce qu'il va « poursuivre les réformes ».

Alors souhaitons aux élèves, à leurs parents et aux personnels une bonne rentrée... de luttes pour mettre en échec les reculs orchestrés par le gouvernement !

Les dernières brèves