Sarkozy et les banquiers, c'est je t’aime, moi non plus !

Brève
27/08/2009

Mardi 25 août, devant les présidents des conseils d'administration des principales banques du pays convoqués à l'Elysée, Sarkozy a demandé « plus de transparence, plus de contrôle et plus de responsabilité » afin que « les comportements irresponsables puissent être sanctionnés ». Que de mots pour ne rien faire !

La transparence ? Lever le secret bancaire serait un bon début.

Le contrôle ? Mais l'État a donné des milliards aux banques sans même exiger un droit de regard sur leurs affaires.

Quant aux comportements irresponsables, là c'est plus compliqué car tout le système capitaliste repose sur la spéculation. Les comportements irresponsables, c'était peut-être aussi de donner ces milliards d'argent public aux banques.

Les dernières brèves