Stagiaires : les patrons dédaignent la prime d'embauche

Brève
17/09/2009

En avril dernier, après une mobilisation de jeunes stagiaires dénonçant leur situation d'employés corvéables et jetables à merci, le gouvernement avait instauré une prime de 3 000 euros pour toute embauche en CDI d'un stagiaire présent dans une entreprise. Le gouvernement prétendait par cette mesure favoriser l'embauche de 50 000 stagiaires. Or 6 mois plus tard, seulement 1 136 CDI ont été signés.

Visiblement, pour les patrons, une petite prime, ça ne remplace pas les avantages de disposer d'une main d'oeuvre sous-payée et complètement précaire !

Les dernières brèves