Total allié de la dictature birmane

Brève
11/09/2009

Un rapport d'une ONG vient enfin de reconnaître que pour profiter du pétrole birman, Total et Chevron, deux trusts mondiaux utilisent les pires méthodes comme le travail forcé et l'expropriation des paysans. Ces deux trusts peuvent exploiter le pétrole et faire de gigantesques profits grâce à la dictature birmane et aux violences de son armée. En échange, ils la financent grassement.

En même temps, les gouvernement occidentaux font mine de critiquer cette dictature et imposent des sanctions... mais surtout pas sur le pétrole. Kouchner avait même été payé pour établir un rapport dans lequel il certifiait que Total n'avait pas recours au travail forcé.

La population birmane qui crève de faim, subit l'exploitation des trusts du pétrole et les violences de la dictature avec la complicité des pseudo démocraties.

Les dernières brèves