Un pape réactionnaire et fier de l'être

Brève
24/03/2009

Le pape Benoît XVI avait déjà réintégré dans l'Église catholique des évêques intégristes, dont l'un niait l'existence des chambres à gaz nazies. Puis, le Vatican a cautionné l'excommunication d'une fillette qui avait été violée, ainsi que de sa mère et des médecins qui l'avaient fait avorter.

Le pape en a remis une couche. Parlant du sida qui ravage l'Afrique, il a prétendu que recourir au préservatif "aggrave le problème" !

Non seulement c'est un mensonge mais, par ses propos, le pape démolit le travail de ceux qui, en Afrique, tentent de lutter contre le sida, avec peu de moyens, en essayant de répandre l'usage du préservatif. Ce pape est irresponsable en plus d'être réactionnaire.

Heureusement, de plus en plus de gens s'en indignent. Les paroles du pape ne sont pas d'évangile, même pour les catholiques. Et c'est tant mieux !

Les dernières brèves