Une goutte d'eau pourtant introuvable

Brève
09/03/2009

"53 millions de personnes supplémentaires devront vivre avec moins de deux dollars par jour" et "entre 1,4 million et 2,8 millions d'enfants mourront dans les pays pauvres si nous ne faisons rien" a déclaré au Journal du Dimanche Dominique Strauss-Kahn, patron du Fonds monétaire international (FMI).

Pour éviter ce nouveau drame, il faudrait, dit-il, trouver au moins 25 milliards de dollars en 2009.

Ce serait peu de chose à côté des milliers de milliards que les États les plus riches ont su trouver pour leurs banquiers et leurs industriels.

Mais entre sauver des millions de pauvres victimes de la crise et protéger les profits des exploiteurs responsables de la crise actuelle, les capitalistes et les gouvernants à leur service choisissent sans hésitation les profits.

Les dernières brèves