Utiliser l'égalité comme prétexte à une mesure injuste

Brève
14/09/2009

Le gouvernement s'apprête à modifier les règles qui permettent aux femmes de gagner deux ans par enfant élevé, pour leur retraite. Désormais, elles n'auraient plus droit qu'à une année par enfant. La seconde année serait attribué au couple, libre de décider qui en bénéficie.

Le gouvernement veut nous faire croire qu'il s'agit d'une mesure pour l'égalité entre les hommes et les femmes. Ah oui ? Et pourquoi n'agit-il pas sur les salaires, inférieurs en moyenne de 20% pour les femmes ?

Cette mesure va avoir des répercussions sur le montant des retraites des femmes. Le gouvernement s'attaque aux retraites par tous les bouts. Aucun prétexte ne peut vraiment le cacher.

Les dernières brèves