Polynésie : les victimes demandent réparation

Brève
28/04/2009

Le procès concernant la demande d'indemnisation de huit anciens employés ayant travaillé sur des sites nucléaires en Polynésie vient de s'ouvrir à Papeete.

Entre 1966 et 1974, 46 essais nucléaires à ciel ouvert ont eu lieu dans la région, sans compter les 147 effectués de façon souterraine, plusieurs milliers de personnes ont été contaminées.

Il a fallu des décennies pour que l'État français reconnaisse ses responsabilités.

Mais on ne sait pas encore qui sera indemnisé, ni comment.

Pour l'instant le projet de loi prévoit une enveloppe de 10 millions d'euros d'indemnisation, soit entre 20 000 et 50 000 euros par dossier alors que les premières indemnisations accordées en métropole varient entre 300 et 350 000 euros.

Le combat des victimes du nucléaire n'est pas fini.

Les dernières brèves