Pour financer les retraites : prendre sur les profits patronaux

Communiqué
17/02/2010

Quand bien même Sarkozy a repoussé au mois de septembre la décision de reculer l'âge de la retraite, les travailleurs n'ont aucune illusion à se faire sur ses projets. Pour faire reculer le gouvernement et le patronat, ils ne peuvent compter que sur leur force.

Lutte Ouvrière prendra part à toutes les luttes pour mettre en échec la réforme des retraites et imposer le maintien de l'âge légal de départ à 60 ans, le retour à 37 ans et demi de cotisations et le comblement du déficit en prenant sur les profits actuels et passés des entreprises.

Cinq syndicats appellent à une journée d'action le 23 mars, il faudra y participer nombreux.

Arlette LAGUILLER