Soutien aux travailleurs des raffineries et des dépôts de carburant

Communiqué
20/10/2010

Lutte ouvrière apporte sa solidarité à tous les travailleurs des raffineries et des dépôts de carburants qui en défendant leur droit de grève - y compris par l'occupation de leur site - participent au large mouvement de protestation contre la réforme des retraites. Elle proteste contre l'attitude du gouvernement visant à faire intervenir des forces de l'ordre contre des grévistes.

Sarkozy vient de déclarer au Conseil des ministres qu'il avait ordonné le déblocage de la totalité des dépôts de carburants, affirmant que « beaucoup de Français ont vu leur vie quotidienne perturbée par des problèmes d'approvisionnement » Sarkozy feint de se présenter comme le défenseur de la veuve et de l'orphelin mais lui-même et son gouvernement, ne vont-il pas « perturber » bien plus gravement et pour longtemps la vie de millions de travailleuses et de travailleurs, si son projet de réforme passe ? C'est contre ce hold-up sur les retraites que les travailleurs qui occupent les raffineries et dépôts d'essence se battent, ainsi que tous ceux qui sont encore dans la lutte, et qui, souhaitons-le, seront encore plus nombreux dans les jours à venir

Ce gouvernement qui utilise le chantage, la menace, voire la matraque pour essayer de s'imposer face à ceux qui osent le défier, les travailleurs et les jeunes, doit recevoir la seule réponse qu'il mérite : une riposte générale et collective du monde du travail et de la jeunesse.

Arlette LAGUILLER