Brèves

Paris-Match : le poids des mots… et des millions

Brève
28/02/2024

Bernard Arnault, patron de LVMH, veut s'offrir Paris-Match qui appartient aujourd'hui à Bolloré. Il est prêt à débourser 100 millions d'euros. Le magazine s'ajoutera à la liste de publications qu'il possède déjà, parmi lesquels Le Parisien ou Les Échos.

Posséder la presse est un moyen pour les grands bourgeois d'essayer de « faire l'opinion » et de défendre leur ordre social... au point que c'est à celui qui en possédera le plus !

Al Thani à Paris : les affaires avant tout

Brève
28/02/2024

Mardi, le dîner de gala offert par Macron à l'émir du Qatar, Al Thani, a été l'occasion de parler affaires entre deux cuillères de caviar. L'accord signé prévoit dix milliards d'euros d'investissements dans l'économie française, de l'aéronautique aux semi-conducteurs.

Il n'aura bien sûr pas été question de droits démocratiques ou de travail forcé... Ce doit être cela le savoir-vivre à la française !

Transports : le ministre prône la soumission ouvrière

Brève
28/02/2024

Interrogé sur des grèves pouvant perturber les JO, le ministre délégué aux Transports, Patrice Vergriete, l'assure : il n'y aura pas de grève dans les transports. Il a assuré que, venant lui-même d'une « culture ouvrière », il sait que les travailleurs, fiers de leur pays, de leur entreprise et de leur travail, ne prendraient jamais le risque « de mettre en péril leur image aux yeux du monde entier ».

Si les travailleurs sont fiers de quelque chose, ce n'est certainement pas de la soumission à l'exploitation que leur vante le ministre, mais bien de savoir y résister. C'est ce qui fait la fierté du monde du travail !

Ukraine : l’impérialisme américain bien présent

Brève
28/02/2024

Un quotidien américain a révélé l'existence en Ukraine, le long de la frontière russe, de 12 bases militaires équipées, financées et entraînées par les États-Unis et leur CIA. Ainsi depuis 2014, l'impérialisme américain avance ses pions.

Cette guerre pour contrer la Russie et assurer la domination impérialiste est une guerre contre les peuples, à commencer par les Ukrainiens et les Russes, qui servent de chair à canon.

Ukraine : l’avenir sanglant qu’ils envisagent

Brève
27/02/2024

Lors d'un sommet de soutien à l'Ukraine, Macron a affirmé que l'envoi de troupes pour se battre directement contre l'armée russe ne devait pas être exclu à l'avenir. Selon le président français, une intervention directe des troupes occidentales serait une façon d'affirmer leur rôle de belligérants « de manière officielle, assumée et endossée ».

Pour l'instant c'est un pas supplémentaire vers un conflit plus général que ne veulent pas franchir les grandes puissances. Depuis deux ans, elles fournissent armement et équipement pour que les Ukrainiens fassent la guerre à leur place et voudraient que ces soldats se sacrifient encore longtemps.

En tout cas l'avenir qu'ils nous préparent est clair : la guerre, avec la peau des travailleurs.

Amazon : la maladie du profit

Brève
27/02/2024

La direction de l'entrepôt Amazon d'Augny, en Moselle, vient d'annoncer à ses 3 750 salariés qu'elle compte ne plus payer de délai de carence pour les arrêts maladie inférieurs à 20 jours.

En Alsace-Moselle, la législation sociale particulière s'applique aux arrêts maladies pour lesquels les entreprises doivent maintenir le salaire, alors que dans le reste du pays trois jours de carence restent à la charge des travailleurs malades.

En imposant des cadences infernales, des charges lourdes et des journées à rallonge, Jeff Bezos, le patron d'Amazon, amasse ses profits tandis que les travailleurs y laissent leur santé. Et il veut en plus leur voler du salaire : une logique patronale à rendre malade !

Cnews : 50 nuances d’extrême droite

Brève
27/02/2024

Cnews, la chaîne télé du grand patron Bolloré, est accusée de « sortir du cadre républicain ». Dans le cadre de son émission religieuse du dimanche, la chaîne avait assimilé l'avortement à une cause de mortalité. Face aux réactions indignées, la direction de Cnews a présenté ses excuses « à toutes les femmes ». Cela a sans doute chagriné ses chroniqueurs intégristes, habitués de ses plateaux.

Par contre les propos racistes et xénophobes, que ce soit avec des gros sabots sur Cnews ou de manière plus policée dans d'autres grands médias, continuent de se déverser à jet continu.

Tous aux abris !

Brève
26/02/2024

Un sous-marin britannique a évité la catastrophe après le tir d’essai d’un missile nucléaire de 58 tonnes, heureusement armé à blanc, qui est retombé à quelques mètres du submersible. Déjà en 2016, au large de la Floride, un missile équivalent avait été abattu en vol car il avait dévié de sa trajectoire et pris la direction des Etats-Unis.

Pas de doute, les fous sont aux manettes…

Une guerre contre les peuples

Brève
26/02/2024

Deux ans après le début de l’offensive guerrière de Poutine, Macron réunit à l’Elysée des chefs d’État pour réaffirmer un soutien militaire au gouvernement ukrainien et endosser l’uniforme de chef de file du réarmement de l’Europe.

La guerre en Ukraine oppose d’un côté des groupes capitalistes occidentaux, alliés d’oligarques ukrainiens qui regardent vers eux pour défendre leurs fortunes, et, de l’autre côté, des oligarques russes défendus par le clan Poutine. Elle se mène avec la peau des travailleurs, ukrainiens comme russes. Quant à Macron qui la mène avec l’argent de l’État français, il est prêt à la mener demain avec la peau des travailleurs d’ici.

Imprimer txt