Brèves

Le capitalisme menace la santé

Brève
19/07/2022

Dispensaire de santé en Afrique

La couverture vaccinale des enfants contre les maladies diphtérie, tétanos et poliomyélite est en régression ces dernières années : plus de 25 millions d’enfants, notamment en Inde, au Nigéria ou aux Philippines, n’ont pas eu leur vaccin DTP.

Pour l’OMS et Unicef qui lancent l’alerte, la dégradation économique et politique aggrave les ruptures d’approvisionnement et sape les campagnes de soin. Et c’est aggravé quand l’état de famine gagne et affaiblit encore les défenses naturelles des enfants face aux maladies.

L’urgence des soins pour ces enfants va de pair avec une autre, celle de renverser le capitalisme.

Il y a fonctionnaire et fonctionnaire

Brève
17/07/2022

Avec 37.580 euros bruts par mois, François Villeroy de Galhau, gouverneur de la Banque de France, était en 2018 le haut fonctionnaire le mieux payé de France

Le gouvernement a annoncé à grand bruit l’augmentation de 3,5% du point d’indice des fonctionnaires, bloqué depuis des années, sans insister sur le fait que cela ne compensait même pas la perte de pouvoir d’achat subie et que certains échelons étaient au niveau du Smic.

Mais il se fait encore plus discret sur l’augmentation des primes pour les hauts fonctionnaires. Ainsi, 2 800 administrateurs civils ont bénéficié d’une harmonisation par le haut et l’accès au dernier échelon n’est plus contingenté.

Dès qu’il s’agit du sommet de la hiérarchie, il n’est plus question d’économies…

De jolies petites vacances

Brève
17/07/2022

La plateforme lecollectionist propose des locations à la semaine comme une villa sur le lac de Côme pour 121 000 euros ou, moins chère, une villa à St Tropez entre 33 200 à 51 950 euros.

La crise ? Quelle crise ?

14 juillet : Macron en guerre contre les travailleurs

Brève
16/07/2022

Si ces dernières semaines, après ses déboires aux législatives, les objectifs de Macron au service du grand patronat étaient passés au second plan, il s’est chargé le 14 juillet de les remettre à l’ordre du jour.

Macron prétend faire dès septembre une nouvelle « réforme du travail », en raccourcissant encore la durée d’indemnisation du chômage pour contraindre les chômeurs à accepter des emplois sous-payés et par là-même faire pression sur les salaires de tous les travailleurs. Dans la même veine et avec le même mépris social contre ceux qui « profitent de la solidarité nationale », il annonce la remise en cause du RSA. Quant à l’allongement des années de cotisation pour avoir droit à une retraite complète, que Macron appelle réforme : « il faut la faire », dit-il. Les syndicats pourront juste négocier la vitesse avec laquelle la corde se tendra.

Nous devons nous préparer à nous défendre, et avec nos moyens de travailleurs.

 

 

Rafle du Vel’ d’Hiv’ : État coupable et blanchi

Brève
16/07/2022

Il y a 80 ans, entre le 16 et 17 juillet 1942, la police française et la préfecture de Paris organisèrent la déportation de 13 000 juifs dont un tiers d’enfants, d’abord au Vélodrome d’hiver puis dans les camps de la mort. Une centaine seulement en revinrent.

C’est bien l’État français qui alla au-devant des désirs des nazis en organisant cette opération avec 7 000 policiers et grâce à des fichiers constitués bien avant.

À la libération, tous furent blanchis et maintenus en place. Derrière de Gaulle, et avec la caution des partis de gauche, il fallait assurer la permanence de l’appareil d’État après le départ de l’armée allemande. 

Rail : « À votre bon cœur ! »

Brève
16/07/2022

Jean-Pierre Farandou, le directeur de la SNCF, a présenté un plan de modernisation du rail, afin de renouveler les équipements vieillissants et de construire de nouvelles lignes de RER, notamment en province. Il estime la dépense à 100 milliards sur une quinzaine d’années, et demande à l’État d’en prendre en charge la moitié.

Pour les investissements lourds et coûteux, c’est l’argent public ; pour les profits qui en seront retirés, ce sera aux entreprises privées qui arrivent sur le réseau. Bref, le fonctionnement habituel du capitalisme.

 

 

États-Unis : les réactionnaires font la guerre aux femmes

Brève
16/07/2022

Aux États-Unis, fin juin, une fillette de 10 ans, enceinte à la suite d’un viol, a dû quitter son État de l’Ohio pour avorter car, après la décision de la Cour suprême de ne plus garantir le droit à l’IVG, l’Ohio avait immédiatement interdit d’avorter après six semaines de grossesse.

Aujourd’hui la gynécologue de l’Indiana qui a pratiqué l’avortement est menacée de poursuites judiciaires par les autorités de l’Indiana.

Ce recul pour la vie des femmes doit être combattu.

 

 

Incendies : ce ne sont pas les budgets qui flambent

Brève
15/07/2022

Avec la vague de chaleur intense, plusieurs gros incendies ont éclaté dans le sud de la France. Ces phénomènes vont continuer et s’aggraver au cours des prochaines années. Il faudrait augmenter les moyens pour permettre des interventions plus nombreuses, des préventions plus efficaces : bref, embaucher davantage de pompiers et mettre le matériel nécessaire à leur disposition.

Au lieu de quoi le sous-effectif est chronique dans la profession, comme dans de nombreux services publics, et les budgets sont eux aussi insuffisants. Les remerciements de Macron aux pompiers dans son interview du 14 juillet ne sont là que pour cacher les insuffisances de l’État.

 

 

Golden Tulip : 50ème jour de grève

Brève
15/07/2022

Des commis de cuisine, serveurs, femmes de chambre – 34 grévistes - réclament des augmentations de salaire de 300 euros net et des embauches à leur patron, l’hôtel 4 étoiles du très chic 8ème arrondissement de Marseille, le Golden Tulip, qui loue des suites à 700 euros la nuit. 

La direction ne propose qu’une prime, alors que, comme le dit une gréviste : « Nous voulons vivre de notre travail toute l’année ». Les grévistes de l’hôtel ont bien raison de se battre pour une augmentation de 300 euros net.

 

 

Imprimer txt