Brèves

Les trusts du tabac soignent leurs profits

Brève
05/07/2010

Deux marques du trust du tabac British American Tobacco (BAT), Rothmans et Lucky Strike, ainsi que la marque de tabac à rouler Drum viennent de baisser leurs prix. La ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, se dit « scandalisée ».

Les 60 000 morts causés par le tabac en France chaque année ne sont que des dégâts collatéraux pour des industriels du tabac qui ne marchent qu'au profit. Et la réaction de Roselyne Bachelot, alors que la nouvelle grille des tarifs a été validée par le ministère du Budget et publiée dans le Journal officiel, ce n'est que du cinéma.

Les grosses ficelles

Brève
03/07/2010

Jamais à court d'un petit coup démagogique, Sarkozy a annoncé une future loi pour sanctionner les parents de mineurs délinquants. Ce qui, à défaut de diminuer en quoi que ce soit la délinquance, est sans doute censé augmenter un peu les scores électoraux de l'UMP.

En revanche, pour les majeurs délinquants des beaux quartiers, bourgeois fraudeurs et ministres complices, Sarkozy est étrangement muet.

Boire ou spéculer, il faut choisir

Brève
02/07/2010

Dans la nuit de mardi à mercredi, au cours d'une soirée arrosée, un courtier britannique en pétrole a acheté depuis son domicile le tiers de la production de l'OPEP. Ce qui a fait immédiatement bondir le cours du pétrole. Le lendemain, après son dégrisement et son licenciement, le cours est redescendu de plus de 4 dollars.

Cet épisode grotesque laisse entrevoir à quel point sont creuses les proclamations des dirigeants politiques qui prétendent réguler le capitalisme, voire le moraliser. La spéculation est une activité « économique » quotidienne qui n'est absolument pas entravée par les gouvernements bourgeois.

Profiteurs de guerre

Brève
02/07/2010

En plus des marchands de canons, les entreprises de mercenaires font leur beurre dans les guerres menées par les principales puissances impérialistes, même s'ils sont connus pour leurs méthodes ultra-violentes. Ainsi la société Blackwater, rebaptisée Xe, impliquée dans la mort de nombreux civils en Irak, a obtenu un contrat de 120 millions de dollars, 18 mois de protection des consulats américains du nord de l'Afghanistan.

Il est vrai que cette société a été choisie par un jury de la CIA, bien placée pour décerner des brevets de mépris des droits des populations.

Torture sous-traitée

Brève
02/07/2010

L'organisation humanitaire Human Rights Watch vient de publier un rapport sur l'action anti-terroriste des régimes occidentaux.

Il s'avère que les services de renseignement du Royaume-Uni, d'Allemagne et de France utilisent des informations obtenues sous la torture dans des pays où elle est pratiquée couramment comme la Syrie, l'Algérie, la Jordanie, les Émirats arabes unis, le Pakistan et l'Ouzbékistan. Il arrive même qu'un juge anti-terroriste fasse le voyage dans un de ces pays pour donner une liste de questions aux « enquêteurs » locaux - mieux vaudrait dire « tortionnaires » - qui détiennent un suspect.

L'arrière-cour des prétendues démocraties, qui parlent de droits de l'homme en permanence, ne sent décidément pas bon du tout.

Rigueur à la sauce roumaine

Brève
02/07/2010

Le gouvernement roumain tape fort sur les classes populaires, en coordination avec le FMI de Strauss-Kahn et l'Europe de Sarkozy et Merkel, qui lui prêtent 20 milliards d'euros en échange de sacrifices pour la population.

Les salaires du public seront diminués d'un quart. Et le gouvernement avait prévu d'amputer aussi les retraites de 15 %. Mais cette dernière mesure a été annulée par la Cour constitutionnelle. Du coup le gouvernement, qui veut absolument que la population paie les frais de crise, a annoncé que la TVA passera de 19 à 25 %.

Salaires réduits, chômage en hausse, impôts indirects en hausse : face à ces attaques espérons que les travailleurs roumains trouveront les moyens de s'y opposer.

Racket estival et hypocrisie

Brève
01/07/2010

Le 1er juillet de chaque année, la population subit une vague de hausse sur des produits indispensables. Aujourd'hui le timbre augmente de 3,5 % et le voyage en train Corail de 2,5 %. Le pire est la hausse jusqu'à 4,7 % du gaz qui avait déjà été augmenté de 9,6 % il y a trois mois.

Se défaussant de ces responsabilités, Lagarde, la ministre de l'Économie, explique qu'elle est contre une telle augmentation du gaz. Mais qu'elle n'y peut rien car c'est une commission « indépendante » qui est à présent chargée de ce sale boulot. Par contre on se rappelle que quand c'était elle qui décidait, elle approuvait toutes les hausses...

La tête sous l’eau à cause du gaz

Brève
01/07/2010

L'an dernier, la mairie de Paris a dû débloquer 11,5 millions d'euros pour aider près de 48 000 foyers à faire face à leur facture d'énergie. Et cela alors que le gaz était 15 % moins cher qu'à présent.

Les ménages populaires sont soumis à un véritable racket de la part des grandes entreprises gazières qui pratiquent le chantage à la coupure.

Le gaz, comme l'électricité ou l'eau, sont pourtant des produits de première nécessité qui devraient être fourni gratuitement comme un service public. Mais pour en arriver là, il faudra que les travailleurs aient privé de leur pouvoir les actionnaires rapaces.

TVA des restaurateurs : le gouvernement persiste et signe

Brève
01/07/2010

Les grands restaurants avaient obtenu une considérable baisse de la TVA pour toute la profession. Mais bien que les statistiques prouvent qu'ils n'ont pas créé les emplois annoncés, ni réduit leurs prix pour la plupart, le gouvernement leur laisse l'avantage de cette baisse de la TVA appliquée depuis un an. La ministre Lagarde estime que cette niche fiscale est « juste sur le fond », elle estime juste de servir ses amis et électeurs probables... et de faire plus les poches des travailleurs.

Imprimer txt