Brèves

La France, championne d’Europe des cours de soutien privés

Brève
17/06/2011

Ceux qui peuvent se le permettre compensent la dégradation du système scolaire en payant des cours particuliers à leurs enfants. Entre 850 000 et 2 millions d'élèves auraient recours au soutien scolaire privé. Et une étude récente pour la Commission européenne révèle qu'en France, le marché des cours particuliers s'élèverait à près de 2,2 milliards d'euros, loin devant l'Allemagne où il ne représenterait qu'un milliard d'euros.

La dégradation de l'École publique, c'est l'occasion pour des groupes privés, comme Acadomia (110 millions d'euros de chiffre d'affaires) de prospérer.

Le VRP du nucléaire claque la porte de l’émission

Brève
17/06/2011

Le ministre de l'Industrie, Éric Besson, était invité à l'enregistrement de l'émission « Capital » de M6 consacrée, entre autres, au nucléaire. Au bout de quelques instants, et après la diffusion du témoignage d'un ancien sous-traitant chargé de la sûreté dans les centrales nucléaires, il s'est levé, relate la presse, en déclarant : « Aller, je vous laisse. Je me casse. Fait chier. »

Quelle offense a-t-il subie ? Éric Besson, lui-même, s'est expliqué : « Vous avez affirmé d'entrée : la sûreté nucléaire pose parfois problème ».

Après la catastrophe de Fukushima, dire que « la sûreté nucléaire pose parfois problème », cela pourrait passer pour un lieu commun, mais Besson, ministre des industriels bien plus que de l'industrie pète les plombs quand il entend ça. Il serait urgent de le mettre dans un caisson de décontamination.

Accident mortel sur le chantier de l’EPR

Brève
17/06/2011

Samedi 11 juin, un salarié est décédé sur le chantier du réacteur nucléaire d'EDF à Flamanville, en Basse-Normandie. Le salarié, qui a fait une chute mortelle, travaillait pour un sous-traitant, filiale de GDF-Suez. C'est le deuxième accident mortel dû à une chute en quelques mois sur ce site. La CGT dénonce les nombreuses infractions au droit du travail sur ce chantier piloté par Bouygues, et notamment le fait que les salariés étrangers, qui représentent un tiers de l'effectif total, n'ont pas de couverture sociale.

Ce n'est pas spécifiquement le nucléaire qui tue, c'est le capitalisme et sa recherche constante du profit maximum.

La situation des femmes en Arabie saoudite

Brève
17/06/2011

Ce vendredi 17 juin, en Arabie saoudite, des militantes ont appelé les femmes à prendre le volant alors que la loi le leur interdit. Cet appel illustre ce qu'est la situation de la femme dans cette monarchie réactionnaire, où elles ne peuvent, par exemple, ni voter, ni voyager sans l'autorisation d'un tuteur.

Courtisée de longue date par les grandes puissances, qui lui vendent des armes et profitent de son sous-sol riche en pétrole, le régime de l'Arabie saoudite n'est jamais dénoncé ou critiqué par les représentants officiels du prétendu « occident démocratique ». Pour l'impérialisme, la barbarie n'est pas un problème si elle ne le gêne pas dans ses affaires.

6 millions de mal-logés

Brève
16/06/2011

Selon la Fondation Abbé Pierre, il y a 6 millions de personnes mal-logées en France et 1,2 million de demandes HLM en attente. Benoist Apparu, secrétaire d'État chargé du Logement, est cependant très content de lui. Sur trois ans, « 122 000 logements ont été réalisés » se satisfait-il.

Pourtant, avec une simple calculette, il pourrait lui-même déduire de ce chiffre, qu'à ce rythme, il faudrait 30 ans pour écluser les 1,2 million de demandes HLM en attente et 150 ans pour résoudre totalement le problème du logement. Et à ce rythme, combien de logements aujourd'hui habitables seront devenus des taudis ?

Belgique, le secret bancaire levé ? Chiche !

Brève
16/06/2011

Au 1er juillet prochain, l'administration fiscale belge donnera les noms des évadés fiscaux titulaires d'un compte épargne en Belgique. Cela devrait concerner 250 000 personnes, dont 100 000 riches français qui profitent de l'absence d'impôt sur la fortune dans ce pays. Mais, comme le dit un avocat spécialiste du droit international, « les plus gros fraudeurs sont de loin ceux qui résident en Belgique » et ceux-là seront épargnés par ce dispositif. On verra ce que donnera cette « levée du secret bancaire » belge.

Mais de toute façon, la levée du secret bancaire doit être totale. Pas qu'en Belgique, aussi en France et ailleurs : qu'on sache où est l'argent des riches et à quoi il sert.

Grèce, grève générale et manifestations d’ampleur

Brève
16/06/2011

Mercredi 15 juin a eu lieu une nouvelle journée de manifestations et de grèves dans les services publics du pays. Il y a eu entre 20 000 et 40 000 manifestants à Athènes et à Thessalonique ; un succès qui ne s'était pas produit depuis plusieurs mois. Les jeunes « indignés », qui ont pris exemple sur les mobilisations en Espagne, se sont joints à l'appel des syndicats.

C'est que le gouvernement grec, socialiste, veut, entre autres, baisser de 20 % le salaire des travailleurs de moins de 25 ans et rendre possible leur licenciement sans indemnité dans les trois premières années d'embauche ! Pas étonnant que les jeunes soient en tête des manifestants.

Privatisations en Grèce, la grande braderie

Brève
16/06/2011

Le gouvernement grec, soumis à la pression du FMI et des banques occidentales pour trouver des fonds le plus vite possible, a annoncé la privatisation à venir des principales entreprises publiques du pays : transports, électricité, télécoms... De nombreuses sociétés occidentales sont déjà sur les rangs pour les acquérir. Parmi elles se trouvent des sociétés françaises comme EDF, Suez, ou encore le PMU... candidates aux affaires alléchantes.

Derrière la pression du FMI, sont tapis les capitalistes et les banquiers qui, après avoir amené la Grèce au bord du gouffre financier, sont à l'affut pour se disputer les dépouilles.

La montagne accouche d’une souris

Brève
16/06/2011

Les députés ont voté la loi instituant la prime aux salariés dont parlait Sarkozy, il y a quelques semaines. Elle concernera les entreprises de plus de 50 salariés ayant vu leur dividende progresser par rapport au dividende moyen des deux années précédentes. Quant au montant, il sera négocié entreprise par entreprise.

La montagne d'esbroufe médiatique de Sarkozy a accouché d'un souriceau, comme prévu.

Imprimer txt