Brèves

Professeurs stagiaires : bons pour le service sans délai ni formation ?

Brève
30/08/2011

Avec la rentrée scolaire, une deuxième fournée de jeunes professeurs fraîchement recrutés va être envoyée directement devant les élèves, à temps plein, en devant parfois se partager entre plusieurs établissements, sans expérience ni autre formation que quelques malheureux jours de « stage d'accueil ».

Le gouvernement économise ainsi le coût d'un an de formation pour des milliers d'enseignants... aux frais de ces derniers et de leurs élèves.

Les charognards à la manœuvre

Brève
30/08/2011

Alors que la guerre en Libye n'est pas terminée et que la population de Tripoli, traumatisée, reste privée d'électricité et d'eau potable, les grandes puissances s'activent pour savoir laquelle profitera le plus de la manne pétrolière et de la reconstruction d'un pays... qu'elles ont bombardé pendant des mois.

Défendant les intérêts des Bouygues, Total et compagnie, Sarkozy a convoqué une « conférence des amis de la Libye » à Paris le 1er septembre, au grand dam des capitalistes italiens qui étaient les premiers fournisseurs de la Libye de Kadhafi.

C'est sans doute ce qu'on appelle la « défense de la démocratie »...

Le « cœur » de Berlusconi penche (sans surprise) pour les riches

Brève
30/08/2011

Le gouvernement italien vient d'abandonner son projet de taxe supplémentaire sur les riches, dont Berlusconi prétendait qu'il lui faisait saigner le cœur. Cet été, il avait décidé deux sévères plans de rigueur après les attaques des spéculateurs sur la dette italienne. Pour faire passer la pilule de son dernier plan d'austérité, il avait annoncé qu'il serait assorti d'une faible taxe sur les hauts revenus. Mais, c'était de la comédie : finalement, seules les mesures visant les classes populaires sont gardées.

Les dirigeants mènent une guerre de classe : ils veulent faire payer leur crise et leur dette au monde du travail. Les travailleurs n'ont rien à payer, aux capitalistes de se débrouiller entre eux. Non à tous les plans d'austérité !

PS : un débat qui se résume à un concours de beauté entre serviteurs de la bourgeoisie

Brève
29/08/2011

L'université d'été du PS, qui s'est tenue ces jours derniers à La Rochelle, a été un non-événement. Les principaux concurrents aux primaires - Hollande, Aubry et Royal - sont tous sur la même ligne politique sans que rien ne les distingue de fondamental : pas de mesures contre les banquiers, pas d'embauches de fonctionnaires, pas d'augmentation de salaire, et de la rigueur pour les salariés !

Dénoncer les niches pour mieux protéger les coffres

Brève
29/08/2011

L'Inspection des Finances, sollicitée par Filon, estime que la moitié des « niches » qui permettent des réductions d'impôts ou de cotisations sociales coûtent chaque année plus de 50 milliards d'euros au budget de l'Etat sans favoriser l'économie.

Beaucoup de ces « niches » profitent d'abord à la petite bourgeoisie. Mais d'autres (abattement sur les pensions de retraites, exonération des prestations familiales, etc.) permettent quelques réductions aux classes populaires.

S'attaquer à quelques « niches » permet à Fillon de tenter de faire oublier qu'il épargne les coffres de la grande bourgeoisie.

Fukushima : Tepco connaissait les risques de tsunami

Brève
29/08/2011

La presse japonaise vient de révéler que la compagnie d'électricité Tepco savait dès 2008 qu'un tsunami géant, d'une hauteur de plus de 10 m, risquait de déferler précisément sur la centrale de Fukushima dont les niveaux de protection étaient bien insuffisants. La catastrophe n'était donc ni imprévisible ni inimaginable, bien au contraire.

Non seulement Tepco n'a pas engagé de travaux de protection mais elle a attendu trois ans pour informer le gouvernement et l'agence japonaise de sûreté nucléaire. C'était une semaine avant la catastrophe.

Fillon aux ordres des spéculateurs

Brève
26/08/2011

Pour enrober le plan de rigueur de 11 milliards d'euros destiné à assurer aux capitalistes spéculant sur la dette de l'Etat qu'ils seront remboursés rubis sur l'ongle, Fillon parle d'"équité", touchant "autant les entreprises que les ménages". Mais outre les mesures s'attaquant directement aux couches populaires (tabac, alcool, sodas, entrées des parcs d'attractions...), les mutuelles ont déjà annoncé qu'elles répercuteront sur les assurés les 1,1 milliard que le gouvernement entend leur prendre. Sans compter que les entreprises ont elles aussi toute latitude pour faire payer à leurs salariés les quelques centaines de millions d'euros dont elles ne seront plus exonérées.

Alors dire qu'on fait payer les riches en leur prenant quelques centaines de millions d'euros au titre d'une "contribution exceptionnelle" (de 200 millions) ou d'une taxe sur les "revenus du capital", cela doit bien les faire rire...

Des milliards pour les banques, quelques millions contre la famine…

Brève
26/08/2011

Une conférence de chefs d'États africains organisée jeudi 25 août dans le but de réunir des fonds au profit des victimes de la sécheresse qui touche l'est de l'Afrique aurait permis de réunir plus de 350 millions de dollars (245 millions d'euros). Mais il manquerait encore un peu plus d'un milliard de dollars afin de venir en aide à 12,4 millions d'Africains.

A comparer avec les dizaines de milliards consacrés depuis quelques semaines par les États occidentaux aux financiers et aux spéculateurs...

Un système vraiment fou et inhumain.

Le chômage en forte hausse

Brève
26/08/2011

Le gouvernement vient d'annoncer que les chiffres du chômage sont, une fois de plus, en progression.

En réalité, quand on regarde le nombre total de travailleurs inscrits à Pôle emploi, il est en progression continuelle depuis la crise financière de 2008. Si cette progression, après avoir été fulgurante fin 2008-début 2009, s'est ralentie, elle ne s'est jamais arrêtée : en deux ans ce nombre a augmenté de près de 500 000, pour atteindre plus de 4,1 millions de salariés inscrits à Pôle emploi au mois de juillet dernier.

Inexorablement, l'économie capitaliste s'enfonce dans le marasme et ce sont les travailleurs qui paient le prix fort.

Imprimer txt