Brèves

Des régulateurs dans la course contre les spéculateurs : c’est pas gagné !

Brève
22/07/2011

Une commission de l'autorité européenne des marchés vient de remettre ses propositions pour tenter de limiter les moyens de fonds spéculatifs, qui utilisent des programmes informatiques automatiques qui lancent des ordres d'achat ou de vente au millionième de seconde. Et ça leur rapporte gros.

Mais le temps que les propositions de la commissions soient étudiées, discutées puis amendées, éventuellement soumises aux divers parlements, les spéculateurs ont tout le temps d'amasser des trésors. Et en supposant que ces mesures voient le jour !

L’État se désintéresse des plus démunis mais continue à bien servir les riches

Brève
21/07/2011

Xavier Emmanuelli, fondateur et président du Samu social de Paris depuis 1993, vient de démissionner pour protester contre la baisse des crédits d'État alloués à l'aide d'urgence aux plus démunis, après que, quelques jours auparavant, le personnel du SAMU et des associations a manifesté contre cette mesure.

Il manquait près de 13000 places d'hébergement et de logement d'insertion. Avec cette décision, 15 000 personnes pourraient se retrouver à la rue.

Comme dans tous les pays, le gouvernement tape dans les budgets sociaux pour renflouer ses caisses vidées par les aides aux capitalistes alors que la crise place de plus en plus de familles dans la misère.

Un symptôme de la catastrophe sociale

Brève
21/07/2011

Interrogé sur cette démission qui dérange, le secrétaire d'État au Logement Benoist Apparu s'est gargarisé de la politique du gouvernement.

Il ne faut pas manquer de culot : la situation de plus en plus de familles devient tellement catastrophique que certaines d'entre elles en sont réduites à passer la nuit dans les services d'urgence des hôpitaux : ainsi les responsables de l'hôpital Robert-Debré à Paris expliquent-ils que s'ils n'avaient que « quatre ou cinq demandes de ce type par an » auparavant, ils en ont aujourd'hui « cinq par semaine ».

Apparu est très bien logé, et en plus il est content.

L’affaire Murdoch : des journaux qui se vendaient bien

Brève
21/07/2011

David Cameron, le Premier ministre britannique, a dû interrompre un déplacement en Afrique du Sud pour venir s'expliquer devant les députés à propos de ses liens étroits avec l'empire de presse de Murdoch. Si les députés font semblant de découvrir l'influence dont Murdoch disposait grâce à son emprise sur une partie de la presse britannique, ce déballage permet à la population d'entrevoir la façon dont les capitalistes de la presse ou de tout autre secteurs dictent leurs exigences aux gouvernants.

Pénurie de médicaments pour cause de spéculation

Brève
21/07/2011

En France, un certain nombre de malades atteints d'affections très graves (VIH, cancer, Alzheimer) peinent à trouver leurs médicaments, car les pharmacies sont en rupture de stock. Ils doivent parfois faire 200 km pour trouver un médicament.

Pourquoi ? Parce que des entreprises spécialisées dans la spéculation sur les médicaments, appelées « short-liners », raflent les stocks de médicaments auprès des industriels pour aller les revendre dans d'autres pays où les prix sont plus chers.

Des bandits de grands chemin que le gouvernement ne semble pas pressé de poursuivre.

Licenciements pour le profit

Brève
21/07/2011

L'équipementier informatique américain Cisco System annonce la suppression de 6 500 emplois dont 4 500 licenciements secs. Le motif ? Cisco n'a réalisé « que » 1,8 milliard de dollars de profits en un trimestre contre 2,2 milliards au trimestre précédent.

Du constructeur automobile PSA à l'informaticien Cisco, réduire en permanence les « coûts opérationnels » pour augmenter sans cesse les profits des actionnaires, c'est le fonctionnement « normal » » de l'économie capitaliste.

Un système fou qui fabrique la misère et le chômage pour gonfler la fortune d'une poignée d'individu.

L’UMP, en arrière toute

Brève
21/07/2011

Le parti de Sarkozy vient de présenter ses propositions en matière de politique familiale. Un projet dont le nom à lui seul résume l'esprit : « Une famille durable ». Il ne s'agit pas, dans ce cas, pour l'UMP de sacrifier à la mode, en rajoutant partout le mot « durable ». Il s'agit de marquer ses références à ce qu'il y a de plus réactionnaire dans les « traditions » et d'insister sur son opposition au mariage homosexuel et à l'adoption d'enfants par des couples homosexuels. D'ailleurs ce projet privilégie également le bon vieux mariage traditionnel, qu'il oppose au PACS qui « ne peut porter les mêmes droits ».

À l'UMP, on est des réactionnaires durables.

Besson, ministre-avocat de Total

Brève
20/07/2011

A l'issue de sa rencontre avec le PDG de Total, Besson a certifié que le groupe pétrolier « avait répercuté à la baisse aussi vite qu'à la hausse l'évolution des prix du pétrole ». Deux jours plus tôt le ministre de l'Industrie trouvait « grotesque le reproche qui est fait à Total de gagner de l'argent à l'étranger ».

Alors que les prix à la pompe ne cessent de flamber, Total qui a réalisé 10 milliards d'euros de bénéfice en 2010 et en attend davantage en 2011, ne paie pas un centime d'impôt en France ! En plus, il dispose d'un porte-parole doublé d'un avocat au sein du gouvernement. Tout baigne donc pour lui.

Palestine : la politique d’Israël et ses complices

Brève
20/07/2011

La marine israélienne vient d'intercepter le bateau «Dignité Al-Karama» et les seize militants qui cherchaient à forcer symboliquement le blocus de Gaza. Neuf autres bateaux de cette « flottille pour Gaza » sont bloqués en Grèce depuis début juillet.

L'Etat d'Israël occupe la Palestine et a transformé Gaza en une prison à ciel ouvert.

Il veut en plus bâillonner ceux qui veulent dénoncer cette situation.

Imprimer txt