Brèves

Une aumône

Brève
12/12/2012

À l'issue de la « conférence contre la pauvreté », le gouvernement a annoncé l'augmentation du RSA de 10 %... sur cinq ans ! Le RSA serait donc augmenté de 2 % en septembre 2013... Sur les 475 euros du RSA mensuels pour une personne seule, cela fera une augmentation de 10 euros. Voilà une mesure qui ne risque pas de faire reculer la pauvreté en France. D'autant que, dans le même temps, les prix ne vont pas stagner.

Même dans leurs œuvres de charité, ils sont radins. Comme beaucoup de dames patronesses des deux sexes.

Pour les patrons du CAC 40, c’est la crise… de foie

Brève
12/12/2012

Pendant que la pauvreté explose, la rémunération des patrons du CAC 40 a augmenté de 4 % en 2011, avec une rémunération annuelle moyenne de 4,4 millions d'euros. Avec 19 millions d'euros, le PDG de Publicis Groupe arrive en tête du palmarès, suivi de Carlos Ghosn, le PDG de Renault, avec 13 millions d'euros, puis des dirigeants de Dassault, LVMH, et L'Oréal...

Des PDG bien gavés, cela signifie des actionnaires repus. Voilà beaucoup de gras dans lequel il faudrait tailler pour «améliorer la compétitivité», comme ces gens-là le réclament à longueur de journée.

Avec ce Berger, les intérêts de Mittal sont bien gardés

Brève
12/12/2012

Laurent Berger, nouveau secrétaire général de la CFDT, a déclaré au journal Le Parisien que l'accord conclu entre le gouvernement et ArcelorMittal est «acceptable». Les travailleurs de l'usine de Florange, y compris les syndiqués CFDT, dénoncent cet accord comme une trahison. Ceux de l'usine de Basse-Indre font grève contre le transfert d'une partie de la production, qui menace une soixantaine d'emplois dans leur usine, sans compter les sous traitants. Tout cela n'empêche pas ce syndicaliste de soutenir Ayrault qui, lui, s'est aplati devant Mittal.

Avec des amis comme ça, les travailleurs n'ont pas besoin d'ennemis.

Prendre aux pauvres pour donner aux riches (air connu)

Brève
12/12/2012

Le journal Les Echos, pourtant favorable au patronat, le reconnaît : les entreprises vont profiter des réformes fiscales, dont le crédit d'impôt, tandis que les particuliers paieront 20 milliards d'impôts supplémentaires en 2013. Avec la hausse de la TVA, les taxes sur le tabac et la bière ou même la re-fiscalisation des heures supplémentaires, les plus modestes ne seront pas épargnés.

Taxer les classes populaires pour arroser le patronat, c'est la « rigueur juste » selon Hollande !

La paix ? Quelle paix ?

Brève
11/12/2012

Pendant que l'on impose à tous les peuples d'Europe des plans d'austérité de plus en plus rigoureux, l'Union européenne vient de recevoir en grande pompe le « prix Nobel de la paix » ! Symbole de cette union bancale et incohérente, construite exclusivement pour le marché capitaliste, il y avait une vingtaine de chefs de gouvernement et trois présidents, celui de la Commission, du Conseil et du Parlement, pour recevoir ce prix à Oslo.

Unifier vraiment l'Europe serait un progrès. Mais pour y parvenir, il faudra la débarrasser du capitalisme, qui repose sur la concurrence pour les profits.

Réquisition immédiate des logements vides ! Y’a urgence !

Brève
11/12/2012

Toutes les associations tirent la sonnette d'alarme : face aux loyers qui flambent et à la pauvreté qui progresse, le nombre de sans-logis explose et toutes les structures d'accueil sont saturées. La solution est pourtant évidente : réquisitionner tous les logements vides et, dans le même temps, lancer un vaste plan de construction de logements neufs, à prix coûtant.

La ministre du Logement « n'exclut pas » des réquisitions, mais « il faut parfaitement respecter les procédures juridiques »... c'est-à-dire toutes les lois qui protègent la propriété, en oubliant celles qui permettraient d'agir dans l'urgence et qui pourtant existent.

Ceux qui dorment dehors apprécieront cette sollicitude... pour les propriétaires.

Prix du gaz : un racket permanent

Brève
11/12/2012

Alors que le prix du gaz « réglementé » a déjà augmenté trois fois en 2012, avec plus de 8 % d'augmentation, Delphine Batho a annoncé une nouvelle hausse de 2,4 % au 1er janvier. Elle va modifier le mode de calcul... permettant désormais d'augmenter le prix du gaz chaque mois. Elle satisfait ainsi les vautours qui fournissent le gaz, GDF-Suez ou ses concurrents comme Poweo, ENI et Cie qui ont saisi le Conseil d'État en exigeant des hausses plus importantes sous prétexte d'une « distorsion de concurrence ».

Plutôt que de s'opposer aux capitalistes de l'énergie, le gouvernement les aide... en leur permettant de nous faire les poches régulièrement.

Bavarder sur la misère ou la combattre ?

Brève
10/12/2012

Constatant que la pauvreté augmente sans cesse, frappant plus de 8 millions de personnes en France, dont un nombre croissant de salariés sous-payés et de jeunes sans emploi, le gouvernement lance une conférence contre la pauvreté. Il prévoit en particulier d'améliorer la distribution du RSA, que plus de 1,5 million d'ayant-droit ne touchent pas.

Prendre des mesures pour aider un peu les plus pauvres, c'est toujours ça. Empêcher le patronat de fabriquer de la misère en jetant chaque jour 1 500 travailleurs supplémentaires au chômage, ce serait mieux. Mais pour cela, il faudrait prendre le risque de chagriner le patronat en prenant sur ses profits. Et cela, ni Hollande ni Ayrault ne le veulent.

Montagne de fric dans le plat pays

Brève
10/12/2012

Quels sont donc les charmes de la petite ville de Néchin, en Belgique, à quelques kilomètres de la frontière française, pour attirer les fortunes françaises ? Il n'y a pas la mer, pas de ponton pour arrimer de yacht et le soleil y est plutôt rare... Mais il y a la fiscalité belge, encore plus compréhensive avec les riches que le fisc français !

C'est pourquoi, bien avant Obélix qui a peur de perdre son menhir en or, une belle brochette de véritables oncles Picsou, les Meunier (Carrefour), Mulliez (Auchan) ou encore Darty, se sont domiciliés en toute discrétion dans le plat pays pour ne pas payer d'impôts sur les profits.

Imprimer txt