Brèves

Hollande joue les va-t-en guerre à l'ONU

Brève
27/09/2012

À la tribune de l'ONU, Hollande a plaidé pour une intervention militaire au Mali pour assurer la reconquête du nord de ce pays, tombé aux mains de groupes islamistes. Le gouvernement français se déclare prêt à apporter toute sa logistique, ses moyens techniques et son argent à une telle opération militaire. Au nom de « la défense des droits de l'Homme », bien sûr !

Les régimes africains, soutenus par la France et pressentis pour fournir les troupes combattantes, sont des dictatures qui oppriment et volent leur propre peuple.

Hollande se soucie exclusivement de rétablir l'ordre dans une partie de l'Afrique qui a été dominée par le colonialisme bien français, dans laquelle des grosses sociétés, elles aussi françaises, disposent de positions économiques importantes. Et une intervention militaire ne pourra qu'aggraver encore plus le sort des peuples de cette région.

Montebourg : encore des mots, toujours des mots, les mêmes mots…

Brève
25/09/2012

Lors d'une réunion vendredi avec les syndicats de Sanofi - le groupe pharmaceutique qui doit annoncer aujourd'hui un plan de suppression d'emplois concernant plus d'un millier de salariés - Montebourg, le ministre du Redressement productif, qui parle plus vite que son ombre, qualifiait le plan de la direction d'« inacceptable »... Deux jours plus tard, interrogé sur M6, le même déclarait qu'il accepterait le plan de réorganisation si les syndicats étaient d'accord.

Montebourg compte sur cette formule, déjà utilisée pour PSA, pour faire croire aux salariés que le gouvernement est, ne serait-ce qu'un petit peu, de leur côté. Il l'a été... pendant deux jours.

AZF : la politique de Total condamnée… mais pas Total !

Brève
25/09/2012

Onze ans après l'explosion de l'usine AZF, la cour d'appel de Toulouse a déclaré l'exploitant, la société Grande Paroisse, filiale à 100 % de Total, et son ex-directeur coupables d'homicides involontaires "par négligence ou imprudence". Condamné à un an de prison ferme, le directeur du site « a contribué à créer la situation qui a provoqué le dommage et n'a pas pris les mesures permettant de l'éviter : ces fautes ont exposé les salariés et la population à un risque d'une particulière gravité qu'il ne pouvait pas ignorer », a déclaré le tribunal.

Mais derrière ce directeur, il y avait le groupe Total qui a multiplié les manœuvres pendant des années pour masquer ses responsabilités ! Ce groupe et ses plus hauts responsables sont parvenus à échapper à une condamnation que tout justifiait. Ainsi va la justice : clémente pour les puissances d'argent.

PPP : profits en positionnement profitable

Brève
25/09/2012

Les grands distributeurs se tâtent pour se lancer dans le mini-packaging, c'est-à-dire la vente de produits de plus petite taille.

Cette technique de marketing - les « produits à positionnement populaire » (PPP) - en vogue dans les pays pauvres, leur semblerait désormais utilisable dans les pays dits riches, où le pouvoir d'achat des ménages populaires ne cesse de baisser du fait de la crise.

Les capitalistes n'ont pas de solution pour mettre fin à la crise mais, pour continuer à augmenter leurs profits même en vendant moins, on peut leur faire confiance !

L’AFPA au bord de la faillite

Brève
25/09/2012

L'AFPA (Association pour la formation professionnelle des adultes), qui emploie 9 300 salariés et assure la formation de 100 000 chômeurs, est au bord de l'asphyxie, après avoir subi pendant des années les coupes budgétaires imposées par le gouvernement Sarkozy.

Et aujourd'hui, alors que le chômage explose, le gouvernement socialiste multiplie les déclarations sur l'importance de l'éducation et de la formation, mais sans débloquer les moyens nécessaires.

L'austérité de gauche succède à celle de droite... avec les mêmes conséquences !

Foxconn : émeute dans son usine chinoise

Brève
25/09/2012

Suite à une émeute impliquant plus de 2 000 employés, la société Foxconn vient de fermer momentanément son usine chinoise de Taiyun, près de Pékin. En mars et avril dernier, cette usine, où 79 000 travailleurs produisent l'Iphone 5 et des composants pour HP, Dell et Microsoft, avait déjà été secouée par une vague de grèves et de manifestations, tant les conditions de travail étaient insupportables.

Les petits bijoux de la technologie vont de pair avec l'exploitation la plus brutale. C'est ça, la « performance » du capitalisme.

La solidarité patronale fait contagion, généralisons nos luttes

Brève
24/09/2012

Le patron d'Ikea s'appuie sur l'annonce de la fermeture programmée de l'usine PSA d'Aulnay toute proche pour justifier ses mesures de restructuration : il s'agirait de préserver de cette manière les 9 000 emplois du groupe. Celui-ci annonce pourtant un chiffre d'affaires en hausse de 7 % et l'ouverture d'une dizaine de magasins dans les années à venir.

Les salariés en lutte ne sont pas dupes et l'ont fait savoir... Et, comme l'ont dit des travailleurs de PSA venus leur apporter leur soutien, c'est bien le même combat contre la rapacité patronale que doivent mener ensemble tous les salariés.

Grève chez Ikea : un coup de colère nécessaire

Brève
24/09/2012

Les travailleurs du magasin Ikea de Paris-Nord II, qui emploie 480 personnes, étaient en grève samedi et dimanche dernier. Le ras-le-bol a explosé contre les conditions de travail qu'impose le sous-effectif devenu chronique, la disparition des jours de repos fixes, la multiplication de temps partiels aux horaires impossibles et la réduction imposée du travail le dimanche et la nuit - aux heures majorées donc - ce qui a pour effet d'amputer des salaires déjà insuffisants.

Chez Ikea comme ailleurs, le patron cherche à faire travailler plus pour des salaires en berne. Les travailleurs ont réagi. Souhaitons qu'ils gagnent !

La reine des hypocrites

Brève
21/09/2012

Se posant en superchampionne de la laïcité, Marine Le Pen vient de réclamer l'interdiction du voile islamique et de la Kippa sur la voie publique ainsi que l'expulsion « des intégristes étrangers ». Pour la présidente d'un parti qui organise chaque année une « fête de Jeanne d'Arc » dans la rue et compte parmi ses adeptes tout le gratin de l'intégrisme catholique, c'est un beau numéro d'hypocrisie.

Sa laïcité couvre une intolérance et un intégrisme qui a connu des épisodes sanglants dans l'Histoire, aussi violent et imbécile que ce qu'elle montre du doigt. Elle apporte sa petite boule puante au tombereau de fumier charrié par l'affaire de la stupide vidéo antimusulmane d'un fou de nationalité américaine. Elle exploite chaque événement qui sème la division entre les travailleurs de toutes origines. C'est à chaque fois le même piège.

Imprimer txt