Brèves

L'aide alimentaire européenne menacée

Brève
23/11/2012

Le conseil européen doit décider en fin de semaine de l'avenir du Programme européen d'aide aux plus démunis. Pour l'instant, ce programme permet tant bien que mal aux associations caritatives de distribuer de la nourriture à plus de 18 millions de personnes en Europe. En France, cette aide représente une part importante des denrées alimentaires distribuées à 4 millions de personnes.

L'Union Européenne débourse 500 millions par an, ce qui est notoirement insuffisant. Mais c'est trop pour la Commission européenne, qui propose de diminuer cette enveloppe de 140 millions.

Trouver des milliards pour renflouer les banques leur pose bien moins de problème.

Manifestation étudiante à Londres

Brève
23/11/2012

Plusieurs milliers d'étudiants ont manifesté mercredi 22 novembre à Londres pour dénoncer l'augmentation des frais de scolarité. Depuis la décision, par le gouvernement britannique en 2010, de supprimer un plafond, les coûts d'inscription à l'université se sont envolés, certains ayant été multipliés par trois.

Études de plus en plus chères, alors que le chômage frappe plus de 20 % des moins de 25 ans, les jeunes refusent d'être sacrifiés sur l'autel de la finance.

Quand un ministre socialiste rend hommage à Bigeard

Brève
22/11/2012

Les cendres du général Bigeard ont été transférées cette semaine au mémorial des Guerres d'Indochine de Fréjus, dans le Var. Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, participait à la cérémonie et a rendu un vibrant hommage à ce soudard qui participa aux deux guerres coloniales menées par la France en Indochine et en Algérie, et qui termina sa carrière comme ministre.

Bigeard était indéniablement un homme prêt à accomplir toutes les basses œuvres, y compris par la torture, et s'en était vanté, haut et fort.

​Mais la présence d'un ministre socialiste à ce cérémonial n'est pas si incongrue que cela, si l'on se souvient des prédécesseurs des socialistes actuels, Guy Mollet et François Mitterrand, qui furent les artisans de l'extension de la répression en Algérie.

Le patron d’Apple ne connaît pas la crise

Brève
22/11/2012

Selon un classement de la chaîne américaine CNBC, Tim Cook, patron d'Apple, est le dirigeant le mieux payé des États-Unis. Grâce au cumul de ses salaires et bonus, sa rémunération annuelle moyenne s'est élevée à 95 millions de dollars sur les cinq dernières années. Soit plus de 260 000 euros par jour... En 2011, il avait déjà empoché un bonus de 300 millions de dollars grâce à un million d'options d'achats de titres du groupe Apple.

Il serait bon de rappeler que ces revenus insolents proviennent de l'exploitation de dizaines de milliers d'ouvriers chinois qui fabriquent les joujoux d'Apple dans des conditions dignes du 19ème siècle pour des salaires de 200 à 300 euros !

La justice est sans moyen

Brève
22/11/2012

Dans tous les tribunaux du pays, les restrictions budgétaires n'en finissent pas de compliquer la tâche d'un personnel déjà surchargé par les affaires à traiter. Au tribunal de Senlis, les employés doivent faire une demande pour avoir des post-it et à Bobigny, le manque de papier A4 oblige le personnel à se servir du verso de vieilles procédures ! En Guyane, ce sont les traducteurs qui ont fait grève fin septembre : ils ne sont pas payés depuis 2009 et beaucoup d'experts judiciaires sont payés avec des mois de retard...

La ministre de la Justice, Christiane Taubira, a promis une rallonge du budget pour 2013, mais même si elle est versée, on sait déjà qu'elle ne suffira pas à remédier à la situation des tribunaux.

Promesses de Hollande : une reculade après l'autre

Brève
22/11/2012

Il a suffi aux réactionnaires de tout poil de se faire entendre pour que Hollande déclare que, si la loi autorisant le mariage des couples homosexuels était votée, les élus qui y étaient hostiles pourraient faire valoir une « clause de conscience » pour ne pas en célébrer.

Après avoir renié la promesse du droit de vote pour les immigrés aux élections locales, ce gouvernement est prêt à s'aplatir devant les criailleries des grenouilles de bénitiers des deux sexes.... Pitoyable !

Délit d'initié record aux États-Unis

Brève
22/11/2012

Un des plus importants fonds spéculatifs américains, « Sac Capital », qui gère pas moins de 14 milliards de dollars, est dans le collimateur de la justice américaine. Une de ses filiales est accusée de délit d'initié : un de ses traders, bénéficiant d'informations sur un médicament censé traiter la maladie d'Alzheimer, aurait pu se livrer à des spéculations lui ayant rapporté 10 millions de dollars et 276 millions à sa société.

Les médicaments, ça sert à préserver la santé. Mais la spéculation bancaire, c'est très nuisible à la société.

Grèce : les conditions de vie régressent

Brève
22/11/2012

En 2011, parmi toutes les mesures d'austérité imposées à la population grecque, le gouvernement a augmenté de 80 % la taxe sur le fioul domestique et le prix du litre a doublé. Des dizaines de milliers de familles renoncent donc à se chauffer ou se débrouillent pour trouver du bois de chauffage, parfois en allant le couper eux-mêmes, comme récemment dans le cimetière de Thessalonique.

À l'approche de l'hiver, plusieurs municipalités du nord du pays ont d'ailleurs prévenu que les écoles, faute de chauffage, fermeraient leurs portes en cas de grand froid.

Pendant ce temps les spéculateurs, c'est-à-dire les banquiers, ont les pieds et leurs profits bien au chaud.

Le premier ministre italien plébiscité par les patrons

Brève
22/11/2012

À quelques mois des prochaines élections générales de 2013, une convention s'est réunie à Rome pour réclamer un gouvernement « Mario Monti bis ».

Pour l'heure, Mario Monti fait sa coquette face aux appels de son fan club, parmi lesquels son plus ardent supporter est Montezemolo, dirigeant de Ferrari et ancien président de la Confindustria, le Medef italien. Il est vrai qu'avec ses plans d'austérité contre les classes populaires et les nouveaux reculs imposés au monde du travail, Monti a tout pour plaire aux patrons italiens !

Imprimer txt