Brèves

Des médicaments toujours moins bien remboursés

Brève
20/04/2010

La liste de 150 nouveaux médicaments au « service médical rendu » jugé trop faible vient d'être publié au Journal Officiel . Elle s'ajoute à toute une série de médicaments qui ont déjà été déremboursés.

Ces médicaments auparavant remboursés à 35% ne le seront plus qu'à 15%.

Le désinfectant Hexomédine, l'anti-inflammatoire Feldène, la crème antivirale Zovirax, font partis de cette liste.

Ce fameux « service médical rendu » n'est évidemment qu'un prétexte pour faire les poches des assurés.

Honoraires des médecins généralistes en hausse

Brève
20/04/2010

Après quelques journées de mobilisation, les syndicats des médecins libéraux ont obtenu gain de cause.

Le gouvernement leur a accordé une hausse des tarifs de consultation : elle passera de 22 à 23 euros à la fin de l'année. Cela coûtera 260 millions à la Sécurité sociale.

Le moins qu'on puisse dire, c'est que le pouvoir est autrement plus sensible aux revendications des médecins qu'à celles des classes populaires.

Superprofits pour les banques américaines

Brève
20/04/2010

Les trois premières banques des États-Unis (Citigroup, JPMorgan Chase et Bank of America) ont annoncé des profits fabuleux pour le premier trimestre de l'année : 10,9 milliards de dollars (8 milliards d'euros) en trois mois ! C'est notamment le rachat à très bras d'autres banques, au plus fort de la crise financière de 2008, qui a permis d'atteindre ces super-profits.

Les requins se sont mangés entre eux, et ça a plutôt réussi aux plus voraces.

Le gouvernement prétend lutter contre les TMS… en ne faisant rien

Brève
19/04/2010

Le gouvernement lance aujourd'hui « la troisième phase » de sa campagne contre les troubles-musculo-squelettiques (TMS), dont le nombre augmente de 18%, par an depuis dix ans. Le ministère du Travail va publier des pages dans la presse professionnelle, pour dire aux patrons, en gros, qu'il faut faire attention.

Comme de bien entendu, le patronat n'en aura rien à faire. L'augmentation des TMS est due à l'aggravation des cadences et de l'exploitation, et les patrons en retirent tant de profit que ce n'est pas les leçons de morale hypocrites du gouvernement qui les en dissuaderont.

Tant pis pour les millions de travailleurs plus ou moins handicapés, et les quelque 800 millions d'euros que cela coûte chaque année à la Sécu.

Marchands de sommeil : le scandale continue

Brève
19/04/2010

Le 15 avril 2005, l'incendie d'un hôtel meublé, le Paris-Opéra, faisait 24 morts. Il avait jeté un coin de lumière sur le scandale de ces milliers de logements insalubres et dangereux qui font la fortune de propriétaires sans scrupules.

Cinq ans plus tard, on ne peut pas dire que la situation ait changé : 300 000 logements mis en locations sont considérés par les pouvoirs publics comme « indignes », 300 000 autres ne seraient « qu'insalubres ».

Pour 2010, l'Agence nationale pour l'amélioration de l'habitat prévoit de rénover... 23 000 logements. Autant dire qu'à ce rythme-là, les choses ne sont pas près de changer... avec toujours le risque de conséquences dramatiques.

Goldman Sachs : poursuivie pour fraude

Brève
19/04/2010

La SEC, le « gendarme » de la Bourse américaine, a ouvert une enquête contre la banque d'affaire Goldman Sachs, l'une des plus importantes du monde, suspectée d'avoir trompé ses clients, de gros investisseurs, des fonds de pensions, des sociétés d'assurance....

Elle se serait débarrassée auprès de ces clients de titres qu'elle savait pourris, des « subprimes » liés au crédit immobilier au moment même où l'immobilier américain commençait à s'effondrer. Et les aurait plumés pour la bagatelle d'un milliard de dollars...

Décidément, même entre requins ils ne peuvent pas se faire confiance...

Goldman Sachs et les autres...: ces escrocs qui dirigent l'économie

Brève
19/04/2010

L'enquête pour fraudes liées aux « subprimes » contre Goldman Sachs a entrainé une baisse importante de la Bourse de New York en fin de semaine.

Car le « scandale » risque de ne pas s'arrêter là : il y a certainement d'autres cadavres dans les placards. D'autres institutions sont aussi suspectées et pas des moindres : la banque Morgan Stanley, la Deutsche Bank, la Bank of America... C'est bien tout le système financier qui est en cause.

Derrière ces banques prestigieuses et ces financiers, il n'y aurait donc que de vulgaires voyous ? Belle découverte !

Restons en famille

Brève
19/04/2010

L'épouse de l'actuel ministre du Travail, Florence Woerth, occupait jusqu'ici un travail sans doute aussi pénible que mal payé : gérer la fortune de Liliane Bettencourt, la patronne de l'Oréal. Mais les temps sont durs et les fins de mois difficiles : alors, Florence Woerth s'est trouvé un deuxième emploi : membre du Conseil de surveillance du groupe Hermès.

À part ça, le monde politique est évidemment totalement « indépendant » du monde de la grande bourgeoisie.

Chômeurs en fin de droits : la double peine

Brève
17/04/2010

Le gouvernement veut proposer aux chômeurs qui arrivent en fin de droits des solutions qui n'en sont pas. Des contrats aidés, des formations rémunérées leurs seront proposées. Pour ceux qui n'auront aucune proposition une allocation de 450 euros pendant six mois sera donnée. Mais ceux qui refuseront ces contrats trop peu payés ou trop précaires, ou ces formations bidons, n'auront pas droit à la prime.

Le gouvernement veut proposer aux chômeurs des indemnités aussi faibles pour aider les patrons à nous imposer des salaires revus à la baisse.

Imprimer txt