Brèves

« Pour la justice et pour la dignité »

Brève
10/12/2019

Dimanche 8 décembre, une « marche des mamans pour la justice et pour la dignité » a eu lieu à Paris pour protester contre le traitement réservé il y a un an à 151 jeunes de Mantes-la-Jolie, contraints par la police à rester agenouillés, les mains sur la tête, parfois pendant plusieurs heures.

Des jeunes, des enseignants, des parents et tous ceux que cette humiliation avaient choqués se sont retrouvés pour dénoncer ces lamentables méthodes policières.

L'enquête interne de la police a conclu qu'il n'y avait pas eu, de la part des policiers, de « comportements déviants ». En effet, ces policiers n'ont pas dévié du comportement qu'attendent d'eux Castaner et les privilégiés qu'il protège.

Qatargate, la mise en cause de Sarkozy se précise... lentement

Brève
10/12/2019

Le parquet national financier (PNF) vient d'ouvrir une information judiciaire pour "corruption active et passive" mettant en cause une réunion secrète organisée à l'Élysée en 2010 par Sarkozy, avec le prince héritier du Qatar et l'ex-footballeur Platini, dirigeant de l'UEFA. Cette réunion avait été révélée par France Football en 2013. Et le PNF enquête depuis 2016 sur les circonstances dans lesquelles la FIFA a confié au Qatar l'organisation de la Coupe du monde de football 2022, alors qu'il s'agit d'un pays au climat bien peu propice à une telle compétition, pas plus qu'il n'est propice au travail titanesque des milliers de travailleurs sous- payés utilisés pour construire les installations sportives nécessaires pour organiser cette compétition.

Sarkozy dément son intervention dans cette affaire. Ben voyons ! Va-t-il nous faire croire que ce colloque entre amis n'était qu'une banale partie de tarot et que le choix de la FIFA en faveur du Qatar n'était qu'une coïncidence sans rapport ? Si on parie qu'il bluffe, on est gagnant à coup sûr !

Guéguerre entre les "étoiles" capitalistes Amazon et Microsoft

Brève
10/12/2019

Le géant du commerce en ligne Amazon, qui est aussi une grosse entreprise informatique, conteste en justice le rôle de Trump dans l'attribution du contrat JEDI (Joint Enterprise Defense Infrastructure) à son rival Microsoft. Amazon n'accepte pas que cet énorme contrat de 10 milliards de dollars visant à moderniser les systèmes informatiques de toutes les forces armées américaines lui échappe, alors qu'il fournit déjà la CIA.

Cette affaire illustre le fait qu'aux États-Unis, prétendu temple du libéralisme, comme ailleurs, les commandes de l'État sont une manne indispensable et inépuisable pour les capitalistes. Amazon comme Microsoft voient ce contrat comme un point d'entrée pour obtenir le marché de la modernisation de l'infrastructure informatique d'autres administrations. Un flot de milliards extorqués aux contribuables !

Vive la grève de tous !

Brève
09/12/2019

Assemblée générale à la Gare du Nord, 05/12/19. Photo : O Phil des Contrastes via Facebook

Depuis le 5 décembre, plusieurs secteurs poursuivent la grève, notamment dans les transports publics et dans l'éducation nationale.

Les grévistes préparent activement la journée du 10 décembre, pour qu'elle soit encore mieux réussie que celle de jeudi dernier, par des assemblées générales, des visites aux entreprises et aux secteurs voisins, des manifestations locales...

Ils montrent la voie à suivre dans tous les secteurs, du privé comme du public : répondre au défi ouvert par Macron dans ce bras de fer permanent contre l'ensemble du monde du travail, en utilisant la seule arme efficace entre les mains des travailleurs, la grève !

Delevoye avait « oublié » ses liens avec les assureurs

Brève
09/12/2019

Le Haut-commissaire aux retraites avait l'obligation de faire une déclaration d'intérêts quand il a été nommé ministre délégué. Or il a « omis » de déclarer qu'il est administrateur de l'Institut de formation de la profession assurance depuis 2016.

Pas de chance pour cet étourdi, cette omission a été remarquée. Qui va la croire involontaire, alors que Delevoye est en première ligne pour concocter la réforme des retraites ?

Cette réforme, en baissant considérablement les retraites de l'ensemble des travailleurs, amènerait ceux qui en ont les moyens à compenser par le recours... à des assurances privées.

Delevoye est de mèche avec les compagnies d'assurances qui seront de gros bénéficiaires de la réforme qu'il projette. Mais ce sont tous les ministres et de nombreux politiciens qui protègent les intérêts de la bourgeoisie, quand ils ne sont pas directement liés à elle. Ce n'est pas un hasard si toutes leurs réformes vont dans le sens des intérêts capitalistes.

1000 € de retraite pour une carrière complète ? C’est une blague pas drôle !

Brève
09/12/2019

A Marseille le 5 décembre 2019

Le ministre de l’éducation Blanquer a adressé un mail aux enseignants à la veille de la manifestation du jeudi 5 ; il y écrit que le Premier ministre promet de garantir pour tous les retraités un minimum de 1000 euros (bruts ?) par mois. Une somme insuffisante pour vivre décemment, comme le savent déjà les retraités qui ont des pensions inférieures à ce montant. Et encore, cette pseudo garantie serait réservée à ceux qui auraient une carrière complète, donc 42 ans, ou plus certainement d'ici là, sans interruption ni temps partiel !

Prétendant désamorcer l'inquiétude et la colère, Blanquer confirme au contraire que les projets du gouvernement visent à aggraver la pauvreté des retraités.

De quoi alimenter la révolte et donner des raisons à tous de se joindre au mouvement cette semaine !

C’est ça la justice ?

Brève
09/12/2019

© Odile Maurin via Facebook

Une femme, habituée des manifestations des gilets jaunes à Toulouse, a été condamnée à deux mois de prison avec sursis et un an d'interdiction de manifester.

Cette quinquagénaire est handicapée et en chaise roulante, ce que le procureur a qualifié d'arme ! Deux CRS ont prétendu avoir été blessés par son fauteuil... En fait, ce qui gêne les autorités, c'est qu'elle a essayé d'empêcher les engins de la gendarmerie de manoeuvrer en s'interposant entre eux et les manifestants.

Qui sont les handicapés de la cervelle dans cette affaire ?

Algérie : des manifestations toujours aussi massives

Brève
09/12/2019

@AfraouceneMassi via Twitter

Vendredi, après déjà 40 semaines de contestation, une immense manifestation a eu lieu à Alger, aussi nombreuse que celle du 1er novembre, ainsi que dans d'autres villes du pays. A quelques jours de la mascarade électorale organisée par le pouvoir, les manifestants ont réaffirmé que c'est tout le système qu'il faut changer et qu'ils n'ont pas à choisir entre des prétendants qui appartiennent tous à la classe politique qui met le pays en coupe réglée depuis des décennies.

Contre la corruption, la pauvreté et tous les maux qui touchent la société algérienne, aucun des candidats à cette élection ne fera rien ; la seule voie pour renverser le système, c'est la poursuite de la mobilisation des travailleurs, dans les manifestations, mais aussi dans les quartiers et sur les lieux de travail, qui construisent, de vendredi en vendredi, la conscience que les travailleurs et les classes populaires doivent prendre en main leur sort et leur destin.

Inde : mortelle exploitation

Brève
09/12/2019

Dans un quartier pauvre de New Delhi

Une fabrique de sacs scolaires a brûlé tôt le matin du 8 décembre dans la capitale de l'Inde, New Delhi. Au moins 40 ouvriers ont péri car une centaine d'entre eux dorment dans l'usine.

La sécurité est le dernier souci des patrons dans ces bagnes ouvriers qui se perpétuent et prospèrent encore au 21ème siècle.

Imprimer txt