Brèves

Macron : au théâtre hier soir

Brève
23/06/2022

Dans une allocution à la télévision, Macron s’est adressé aux partis ayant eu des élus à l’Assemblée nationale pour essayer de trouver une majorité, durable ou au cas par cas selon les textes de loi. Tout ce petit monde est ainsi occupé à régler sa crise parlementaire, chacun espérant grappiller quelques postes ou quelque influence.

Pendant ce temps-là, le patronat continue ses affaires, les prix continuent à augmenter, les salaires sont toujours bloqués, et le chômage frappe toujours des millions de gens. Alors l’enjeu pour les travailleurs est de s’organiser pour défendre leurs intérêts, par eux-mêmes, dans les entreprises et dans la rue.

L’union « nationale », c’est toujours une union au service du capital

Brève
23/06/2022

Le 21 juin, sortant du rendez-vous proposé par Emmanuel Macron, Fabien Roussel, dirigeant du PCF, a déclaré : «On a déjà participé à un gouvernement d’union nationale en 1945 avec le général de Gaulle. Ce n’est pas quelque chose qui nous choque ».

Effectivement le PCF a participé à l’union derrière le très droitier de Gaulle. Ce qui a servi à faire reposer la reconstruction sur les épaules de la classe ouvrière que la CGT se chargeait de bâillonner et d’empêcher de revendiquer. Ce gouvernement a aussi réprimé sauvagement les révoltes dans les colonies et recyclé de nombreux hauts fonctionnaires collaborateurs de l’époque vychiste.

Les dirigeants actuels de ce parti faussement « communiste » ne sont certainement pas choqués de la perspective de porter de nouveaux coups aux travailleurs en échange de portefeuilles ministériels.

Agriculture, santé des plantes et des profits

Brève
23/06/2022

Marc Fesneau, anciennement ministre délégué aux relations avec le Parlement, est devenu ministre de l’Agriculture. Sa cheffe de cabinet, Éléonore Leprettre, a quant à elle rejoint en tant que directrice de communication l’UIPP, lobby des gros fabricants de pesticides Syngenta, Bayer, BASF...

De là à soupçonner de possibles collusions entre personnel dirigeant des ministères et l’industrie capitaliste…

Hôpitaux : faillite générale

Brève
23/06/2022

Selon la Fédération des Hôpitaux de France, 99 % des hôpitaux et Ehpad publics manquent de personnels infirmiers et aides-soignants car la dégradation des conditions de travail et de salaire s’accentue encore.

Le pouvoir actuel est impuissant à empêcher cette catastrophe sanitaire permanente. Seuls les travailleurs hospitaliers sauront redresser la situation, le jour où, avec tous les autres travailleurs, ils prendront le pouvoir politique et économique.

Honduras : un grand patron meurtrier

Brève
22/06/2022

Au Honduras, Roberto David Castillo, ancien patron de la compagnie d’hydro-électricité Desa, a été condamné à 22 ans de prison pour avoir organisé en 2016 l’assassinat de Berta Cáceres. Cette militante s’opposait à un projet de barrage au nom de la défense de l’environnement et des droits des populations autochtones.

Cette condamnation est une bonne nouvelle pour sa famille et ses soutiens, même s’ils considèrent que Castillo, ancien membre des services secrets honduriens formé par l’armée des États-Unis, n’est pas le seul responsable du meurtre et que ses complices courent toujours.

En Amérique centrale, de telles exécutions pour débarrasser les puissants de gêneurs ne sont pas rares.

Belgique : grève pour les salaires

Brève
22/06/2022

Lundi 20 juin, à l’appel des trois plus grands syndicats, des dizaines de milliers de travailleurs du public et du privé ont manifesté dans les rues de Bruxelles pour protester contre l’effondrement de leur pouvoir d’achat et revendiquer de meilleurs salaires.

Malgré l’indexation des salaires sur l’évolution officielle des prix, ils ne permettent plus de payer les factures d’énergie (+57 % en un an) ni le reste en général (approchant +10 % en un an).

La grève a été spécialement bien suivie dans les transports et à l’aéroport de Bruxelles, où tous les vols ont été annulés. Cette mobilisation réussie en appelle d’autres pour contraindre le grand patronat à prendre sur ses profits.

Inde et Bangladesh : inondations catastrophiques

Brève
22/06/2022

Le Bangladesh et le nord-est de l’Inde subissent une des inondations les plus graves depuis un siècle. Au Bangladesh, une ville de 500 000 habitants, Sylhet, est coupée du reste du pays avec des égouts débordant dans les maisons.

Le réchauffement climatique est la raison principale de l'intensité, de la fréquence et de la soudaineté de ces précipitations. Sa cause est connue : des émissions industrielles anarchiques et sans contrôle, pourvu qu’elles inondent en bénéfices les poches des actionnaires des grands groupes capitalistes...

Boris Johnson : démagogie anti-migrants illimitée

Brève
22/06/2022

Le gouvernement britannique de Boris Johnson s’est récemment fait remarquer en promettant des vols vers le Rwanda pour y expulser des réfugiés parvenus sur le sol britannique, opération momentanément retardée par une cour de justice.

Johnson revient à la charge avec l’instauration d’un pointage régulier au commissariat et du port d’un bracelet électronique pour les demandeurs d’asile, se voyant traités comme des criminels.

En souffrance dans les sondages, Johnson franchit un pas de plus dans la démagogie antimigrants, et dans l’abjection.

Sri Lanka : l’armée tire sur la foule

Brève
21/06/2022

Le 18 juin au Sri Lanka, l’armée a tiré sur des automobilistes en colère qui faisaient la queue depuis des heures pour du carburant.

La mitraille, c’est la seule réponse de gouvernants incapables de faire quoi que ce soit pour mettre fin aux pénuries qui rendent la vie quotidienne si dure pour les travailleurs du pays.

Les mobilisations de ces derniers mois avaient permis de chasser du pouvoir les membres les plus détestés du clan Rajapaksa. Cette fusillade indique qu’il ne s’agissait que d’un ravalement de façade. L’État et ses forces armées sont toujours là pour défendre les privilégiés contre la population.

Imprimer txt