Al-Qaïda et Ben Laden : des monstres créés par l’impérialisme

Brève
11/09/2019

En 1993, Ben Laden était encore fréquentable et présenté comme un héros

Dix-huit ans après les infâmes attentats du 11 septembre 2001 contre le World Trade Center de New-York plusieurs quotidiens régionaux s'interrogent sur le danger représenté par Al-Qaïda. Aucun ne rappelle les origines de cette organisation, utilisée par les services secrets américains dans les années 1980, dans la sale guerre menée en Afghanistan. Ben Laden et ses recrues furent alors financés et équipés pour protéger les intérêts impérialistes face aux manoeuvres des bureaucrates de l'Union soviétique.

Mais des chiens de garde deviennent parfois enragés et se retournent contre leurs maîtres. Ben Laden en fait partie. L'attentat de 2001 à New-York fut utilisé comme prétexte à l'intervention américaine en Afghanistan, avec la participation de l'armée française, puis en 2003 l'intervention en Irak. Depuis, toute la région est maintenue dans un chaos atroce, dont les principaux responsables sont ces grandes puissances.

Les dernières brèves