Armement ou santé : il faut choisir

Brève
02/12/2022

Un accord vient d’être signé entre Dassault et Airbus, pour la construction d’un chasseur de nouvelle génération (NGF), censé un jour remplacer le Rafale et l’Eurofighter comme avion de combat principal dans le système de combat aérien du futur (SCAF) européen.

Issu de tractations sans pitié entre les capitalistes européens du secteur, ce programme à 100 milliards d’euros, qui associera capitaux français et allemands, a de quoi réjouir non seulement les actionnaires de Dassault, aux commandes du projet, mais aussi ceux de Thales, Safran, etc.

Pendant que les marchands de mort crient cocorico, la recherche sur les myopathies est contrainte de faire appel à la générosité du public du Téléthon. On ne pourrait pas réserver les 100 milliards à la santé et laisser les massacreurs faire la manche ?

Les dernières brèves