Badinter : un grand défenseur de l’ordre social

Brève
09/02/2024

La disparition de Robert Badinter donne lieu à une avalanche d'hommages. La détermination de l'avocat puis ministre Badinter a bien sûr compté pour faire abolir la peine de mort en 1981.

Mais il ne faut pas oublier qu'il se lia à François Mitterrand et participa au mensonge consistant à présenter ce politicien, ministre et responsable d'exécutions de militants pendant la guerre d'Algérie, comme un ami des travailleurs. Comme président du Conseil constitutionnel et sénateur, Badinter fut évidemment un homme de la bourgeoisie. Ainsi en 2015, il mit son prestige au service des exigences patronales en plaidant contre les « lourdeurs » du Code du travail...

Les dernières brèves