CAC 40 : ils se gavent

Brève
15/11/2022

 

57,5 milliards d’euros : c’est ce qu’ont versé, sous forme de dividendes, les 40 plus grosses entreprises françaises à leurs actionnaires en 2021. Rien que la famille de Bernard Arnault a engrangé 2,4 milliards d’euros en un an.

Les mêmes multinationales continuent à supprimer des dizaines de milliers d’emplois, d’augmenter leur prix, tandis que leurs patrons expliquent en boucle qu’ils ne peuvent pas augmenter les salaires.

Dans ces profits, il y a largement de quoi financer les centaines d’euros qui manquent chaque mois et l’indexation des salaires sur les prix.

Les dernières brèves