CAN 2024 : contre les massacres en RDC

Brève
09/02/2024

Avant la demi-finale de la Coupe d'Afrique des Nations, les joueurs et les supporters de l'équipe de la République Démocratique du Congo (RDC) ont placé une main devant leur bouche et l'autre comme un revolver sur leur tempe. Ils voulaient protester contre l'indifférence face aux massacres à l'est du pays.

Des groupes armés terrorisent les populations pour contrôler une région, une mine ou une route. Plusieurs millions de personnes sont mortes dans ces guerres permanentes ; des millions d'autres sont blessées, violées, déplacées, affamées.

Ce chaos a été engendré par la course entre grands groupes miniers occidentaux pour piller le riche sous-sol du Congo. Les grandes puissances, à commencer par la France qui a soutenu le génocide des Tutsis au Rwanda en 1994, sont directement responsables de l'effroyable hécatombe.

Les dernières brèves