Cantines : les enfants bientôt au régime sec ?

Brève
07/11/2022

Les entreprises privées qui ont des contrats de restauration scolaire se disent aussi victimes de l’inflation et demandent aux collectivités locales d’augmenter leurs prix de 9 %, excusez du peu. Si elles ne sont pas satisfaites, elles menacent de rompre les contrats avec les mairies, ce qui laisserait les familles des enfants sans solution pour les repas du midi.

C’est un chantage qui vise à faire payer l’inflation aux mairies - donc aux habitants par le biais des impôts locaux - ou aux familles, ou aux deux.

Les dernières brèves