Carburant : le mépris en plus des taxes

Brève
15/11/2022

 

« On ne peut pas se payer une ristourne à vie » a déclaré le Ministre du budget, alors que la ristourne de l’État va passer de 30 à 10 centimes par litre de carburant, avant d’être complètement supprimée à la fin de l’année. Pendant la ristourne, l’État continuait tout de même à pomper environ 80 centimes par litre.

Pour les automobilistes, ce sont des taxes payées à vie pour se rendre au travail. Quant aux groupes pétroliers, ils n’ont jamais cessé d’exploser leurs bénéfices.

Les dernières brèves