Chapeau… le tour de passe-passe

Brève
08/04/2019

À la suite du nouveau scandale du patron d'Airbus parti avec une retraite chapeau de 1,3 million par an, le gouvernement a annoncé qu'il allait sévir.

Le ministre de l'Économie Bruno Le Maire a annoncé qu'une ordonnance limitera ces bonus, prévus par contrat, à 30 % du salaire annuel antérieur des grands patrons.

Pour contourner cette mesure, si toutefois elle voit le jour, il ne restera aux hauts cadres des grandes entreprises qu'à trouver une astuce contractuelle ou simplement à augmenter en conséquence leur salaire avant de partir en retraite...