Chômage : baisse en trompe l'oeil

Brève
27/01/2022

Pôle emploi annonce une diminution record du nombre de chômeurs, qui seraient 480 000 de moins qu'il y a un an. Cette baisse compense à peine l'aggravation brutale du chômage qui a eu lieu durant les confinements. À chaque annonce de ce type, une seule catégorie de chômeurs est prise en compte, ceux qui n'ont aucune activité. Ceux-là sont encore plus de 3,3 millions, soit le niveau de 2012.

Il faut leur ajouter près de 2,2 millions de personnes qui n'ont pu travailler qu'un nombre réduit d'heures. Et combien de chômeurs ont renoncé à s'inscrire à Pôle emploi ?

Dans ces conditions, fanfaronner sur une prétendue baisse est simplement indécent.

Les dernières brèves