Contre l’extrême droite, il faut des perspectives révolutionnaires

Brève
12/06/2021

 

De nombreux partis de gauche, syndicats et associations appellent à une manifestation « pour nos libertés et contre les idées d’extrême droite » ce samedi 12 juin. Cette manifestation a un objectif politique pour les dirigeants du PC, du PS et des verts. Après que Roussel, Faure et Jadot ont participé sans honte à la manifestation des policiers du 19 mai, aux côtés de Darmanin, Le Pen, Zemmour et autres Bardella, il s’agit de redonner un petit coup de barre à gauche, et de s’afficher opposants à l’extrême droite, après s’en être montrés complices.

La montée du RN et la banalisation des idées racistes et xénophobes, relayée par des médias et reprises à longueur de discours par des politiciens de tous bords a de quoi inquiéter tous les travailleurs conscients que ces idées ne visent qu’à diviser leurs forces. Ils savent que l’extrême droite prospère sur le désespoir et la résignation des classes populaires.

Il n’y a que la classe ouvrière, avec sa force et son nombre, quand elle relèvera la tête, mènera des combats au nom de ses intérêts de classe et s’opposera au pouvoir des capitalistes sur la société, qui pourra défaire l’extrême droite

Les dernières brèves