Darmanin, Roussel et les « forces de l’ordre »

Brève
14/09/2021

Darmanin, le ministre de l'Intérieur, a fait mine de s'émouvoir du « Tout le monde déteste la police » scandé lors d'un concert à la fête de l'Humanité. Et Fabien Roussel, secrétaire national du PCF, qui avait déjà participé en mai à la manifestation de soutien à la police, s'incline devant Darmanin en déclarant : « Je condamne fermement (ces propos anti-police). »

La méfiance envers les forces de l'ordre bourgeois est pourtant plus que fondée : la police, aux ordres de la hiérarchie, s’en prend aux travailleurs qui revendiquent, humilie des jeunes dans leur quartier, matraque et éborgne des gilets jaunes.

La fable d’un appareil policier au service de la population, seulement gangréné par quelques moutons noirs violents et racistes, ne sert qu’à occulter sa fonction de maintien d’un ordre social anti-ouvrier et injuste.

Les dernières brèves