DIF et CPF : au vol !

Brève
22/06/2021

Le 30 juin, les travailleurs qui n’auront pas transféré le nombre d’heures de formation affiché par leur ancien droit individuel de formation (DIF) dans le compteur en euros de leur nouveau compte personnel de formation (CPF) perdront tout. Cela représenterait près de 12 milliards d’euros.

Lorsque ce CPF a été créé, en 2014, le gouvernement de l’époque n’avait pas prévu le transfert automatique des droits, misant sur le fait qu’une partie des salariés ne le ferait pas, faute de temps ou d’informations. Les gouvernements suivants ont maintenu le dispositif.

Pour réaliser des économies sur le dos des travailleurs, ils sont prêts à toutes les basses manœuvres !

Les dernières brèves