Éducation nationale : retour à l’anormal

Brève
23/04/2021

En confirmant le calendrier de retour des élèves à l'école car, selon lui, les données sanitaires le permettent, Blanquer, le ministre de l'Éducation nationale, a essayé de rassurer les parents.

Pour avoir l'air de prendre quelques mesures, il annonce des classes en demi-jauge pour les collégiens de 4e et de 3e, ainsi que la mise à disposition d'autotests. Or depuis des mois, ceux qui travaillent dans le système scolaire s'entendent promettre des tests systématiques puis des vaccins... et les attendent toujours !

Blanquer est avant tout préoccupé de libérer les parents pour qu'ils retournent travailler au plus vite. Quant aux embauches, qui seules permettraient d'accueillir tous les élèves en petits groupes, il ne l'envisage même pas en rêve.

Les dernières brèves