Éducation : une grève réussie qui en appelle d'autres

Brève
14/01/2022

Devant la mobilisation massive des salariés de l'Éducation, largement soutenus par les parents d’élèves, Castex et Blanquer ont cajolé les dirigeants syndicaux en les recevant longuement le soir même. Ils ont lâché la promesse de fournir des masques, de reporter certaines épreuves du Bac et de recruter 3 300 enseignants contractuels et 1 500 assistants d’éducation.

Ces annonces sont à mettre au compte de la grève. Mais elles sont très loin de résoudre la pénurie de personnel qui se chiffre par dizaines de milliers. Et elles ne seront suivies d’effet que si la pression des grèves et de la rue s’exerce en permanence sur le gouvernement.

Les dernières brèves