Espagne : monarchie corrompue mais intouchable

Brève
22/02/2021

L’incarcération et la condamnation à neuf mois de prison d’un rappeur entraînent des manifestations en Espagne. Pablo Hasel est accusé d’avoir posté des tweets contre la police et la monarchie.

La monarchie espagnole voudrait être intouchable. On comprend pourquoi quand on sait que l’ex-roi Juan Carlos a dû s’exiler, compromis par un scandale de corruption financière, et laisser le trône à son fils Felipe VI. Mais ce n’est pas multiplier les condamnations qui relèvera la couronne.

Les dernières brèves