Espagne : Royal scandale

Brève
10/03/2020

L’ex-roi d’Espagne Juan Carlos défraye une nouvelle fois la chronique depuis que la presse suisse a révélé qu’il aurait touché 100 millions de dollars en provenance d’Arabie Saoudite. Tous les ingrédients du scandale tels qu’on nous le montre dans les films y sont : commission illégale pour des attributions de marchés ou rétribution d’une décoration pour le roi Abdallah… le tout transitant par le compte de la maîtresse du roi.

Et le parti socialiste espagnol (le PSOE) au pouvoir en ce moment refuse l’ouverture d’une commission d’investigation au prétexte d’une règle institutionnelle espagnole qui proclame l’inviolabilité du roi quand il est sur son trône. Un roi-truand, des socialistes à genoux, sinon à plat-ventre, est-ce cela l’époque moderne dont certains nous vantent l’existence ?

Les dernières brèves