Essais nucléaires : la France responsable

Brève
10/10/2018

Des indépendantistes polynésiens ont porté plainte contre la France auprès du tribunal pénal international pour crime contre l'humanité. Ils veulent faire comparaître, pour qu'ils s'expliquent, les présidents français encore en vie qui ont ordonné 193 essais nucléaires en Polynésie entre 1966 et 1996.

L'Etat français a longtemps menti en prétendant que les populations locales ne risquaient rien. En réalité, les retombées radioactives ont eu de lourdes conséquences sanitaires, provoquant une augmentation des cancers parmi les militaires et les habitants. Et les responsables français le savaient parfaitement : les essais étaient aussi destinés à étudier les effets de la radioactivité sur l'homme.

Le cynisme de la puissance impérialiste française n'a pas de limite. Et la moindre des choses serait que les victimes aient accès à toutes les informations sur ces opérations et leurs conséquences sanitaires.