États-Unis : la chasse aux immigrés continue

Brève
07/01/2020

La politique de déportation des immigrés n'ayant pas les papiers nécessaires est une constante, d'un président américain à un autre, d'Obama à Trump.

Le cas de Rocio Rebollar Gomez, une femme de 50 ans, venue du Mexique il y a 31 ans, a été rendu public par sa famille. Grand-mère de trois petits-enfants, elle s'était rendue elle-même à une convocation de l'ICE, la police de l'immigration, pour être emmenée immédiatement de l'autre côté de la frontière. Elle n'a même pas eu l'autorisation de dire au revoir à sa famille, dont son fils officier dans l'armée américaine.

Cette politique inhumaine cherche à faire porter sur les immigrés la responsabilité des problèmes d'une société dominée entièrement par la grande bourgeoisie.

Sur le même sujet