Etudiants indiens en lutte

Brève
29/11/2019

Université Nehru à New Delhi, en Inde

Depuis le 28 octobre, les étudiants de l'université Nehru, à New Delhi, sont mobilisés. Le gouvernement indien a en effet décidé d'augmenter d’un seul coup les tarifs des chambres étudiantes de 20 à 600 roupies, ainsi que les frais de scolarité, portées à 2 000 roupies. Cette hausse vertigineuse exclurait près de 40 % des étudiants issus des classes populaires, selon les syndicats. Un couvre-feu et un code vestimentaire seraient également instaurés.

Les étudiants montrent qu'ils ne comptent pas se laisser exclure ni bâillonner, et on les comprend !

Les dernières brèves