Française des Jeux : à tous les coups les riches gagnent

Brève
13/09/2017

L'État envisage de privatiser totalement la Française des Jeux (FDJ), dont il possède encore 72 %. Une façon de récupérer des sous pour boucher les trous creusés dans le budget par les aides sans limite au patronat.

Deuxième société de loterie en Europe, quatrième société de loterie dans le monde, l'entreprise a de quoi attirer les capitaux à la recherche d'investissement fructueux et rentables rapidement, dans un secteur socialement parasitaire. Elle a distribué l'an passé 229 millions d'euros à ses actionnaires. À tous les coups ils gagnent !