Guadeloupe : non à l’autoritarisme d’État

Brève
18/11/2021

Après des incidents entre manifestants anti-passe sanitaire et police le 15 novembre en Guadeloupe, une nouvelle manifestation au CHU de Pointe-à-Pitre a réuni plusieurs centaines de personnes. Dans plusieurs entreprises, c’est la grève et nombre de routes sont bloquées par les manifestants.

Plus de 500 travailleurs hospitaliers sont suspendus, compromettant encore un peu plus le fonctionnement du CHU de Guadeloupe. L’État choisit le bras de fer avec la population, qui est écœurée par le pouvoir politique qui a laissé en particulier l’hôpital se délabrer, la pollution au chlordécone se poursuivre.

Une partie des travailleurs et de la population réagissent : ils ont bien raison.

Les dernières brèves