Irlande : l’Église et l’État complices de milliers de morts

Brève
13/01/2021

Depuis quelques années, on savait que, durant des décennies, l’Église d’Irlande avait enfermé, exploité et laissé mourir des enfants, rejetés par leurs familles ou arrachés à elles. Et ce, avec la complicité de l’État. Un rapport officiel qui vient d’être publié donne le chiffre de 9 000 bébés et mères célibataires décédés dans ces mouroirs portant le nom de « maisons mère-enfant ». En matière de mépris des femmes et d’inhumanité, l’Église catholique a décidément un lourd passif. Ses positions actuelles, notamment contre le droit à l’avortement, sont toujours un obstacle pour l’émancipation de l’humanité.

Les dernières brèves