ISF : le gouvernement a baissé l’impôt… des riches

Brève
06/12/2018

En pleine reculade Macron a tenu a réaffirmer qu'il ne changerait pas (jusqu'à quand ?) d'avis sur la suppression de l'impôt sur la fortune (ISF). Ses ministres et ses députés justifient cette suppression de l'ISF en parlant d'un impôt qui rapportait peu et qui serait donc symbolique.

Or l'ISF a quand même rapporté l'an dernier, avant sa suppression, 4,23 milliards d'euros.

Mais la suppression l'ISF par Macron a été surtout un geste - pas gratuit - à destination de la grande bourgeoisie. Et à ce titre c'est bien à l'image de ce gouvernement tout dévoué aux très, très riches.