Les vœux de Macron et les nôtres

Brève
01/01/2020

Sans surprise, Macron a profité de ses voeux pour resservir le baratin qu'il répète en boucle depuis des mois : sa réforme des retraites serait pétrie de « progrès et de justice sociale ». Bravache, s'adressant à ses électeurs de droite, il a assuré que « la réforme sera menée à son terme » , invitant les « partenaires sociaux à trouver un compromis »... mais sur la base du projet qu'il propose. Discutons, mais c'est moi qui décide !

Depuis le 5 décembre, des millions de travailleurs l'affirment, par la grève, dans les manifestations ou encore à travers tous les sondages : sa réforme ils n'en veulent pas. Ils ne veulent ni compromis ni report sur leurs petits-enfants, mais le retrait total.

D'autres avant Macron se disaient « droits dans leurs bottes ». Avec quelques millions de manifestants dans la rue, ils ont dû manger leur chapeau. C'est bien parti pour que le projet de Macron, botté en Père Noël de pacotille, connaisse le même sort.

Les dernières brèves