L’hôpital attaqué par la tête

Brève
23/02/2021

La semaine passée, le système informatique de l'hôpital de Villefranche-sur-Saône (Rhône) a subi une attaque informatique. En visite sur place, le ministre de la Santé Olivier Véran a déclaré « je n'ai pas d'autre mot que celui d'écoeurement quand des pirates s'attaquent à un hôpital. » Ce type d'attaque est grave... Mais la pire attaque contre les services hospitaliers, et qui dure depuis des années, vient du sommet de l'État.

Le budget des hôpitaux ne cesse d'être raboté et pour l'année 2021, il présente une perte de 2 milliards d'euros. D'après le collectif inter-urgences, « ce budget ne permet même pas de financer la totalité des mesures annoncées par le Ségur de juillet 2020 ».

Alors oui, l'hôpital public est attaqué... mais le chef des pirates, c'est le ministre lui-même.

Les dernières brèves