Lubrizol : un rapport qui finira lui aussi aux oubliettes

Brève
05/06/2020

Le rapport de la commission d’enquête du sénat sur l’incendie de l’usine chimique Lubrizol du 26 septembre dernier dans la banlieue rouennaise souligne les manquements des industriels et de l’État en matière de prévention et de gestion des accidents industriels : absence d’information sur la localisation des produits, leur nature, leur quantité, leur dangerosité, absence de la moindre sanction, bien que cette usine, classée Séveso « seuil haut », avait fait l’objet de plusieurs contrôles et mises en demeure.

Tant que le fonctionnement de ces entreprises continuera à dépendre de la loi du profit, la protection des travailleurs, des populations comme de l’environnement ne sera pas assurée.

Les dernières brèves